Données scientifiques

Nom scientifique : Pelvicachromis taeniatus

Nom commun : 

  • Pelmatochromis calliptera (Sci)
  • Pelmatochromis klugei (Sci)
  • Pelmatochromis kribensis (Sci)
  • Pelmatochromis kribensis klugei (Sci)
  • Pelmatochromis pulcher klugei (Sci)
  • Pelmatochromis taeniatus (Sci)
  • Pelmatochromis taeniatus klugei (Sci)
  • Pelviacachromis kribensis (Sci)
  • cichlidés émeraude (Fra)
  • Smaragdprachtbarsch (All)
  • Streifenprachtbrasch (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Pelvicachromis

Espèce : P. taeniatus (Boulenger, 1901)

Taille adulte : Les mâles atteignent 9 cm et les femelles 7 cm.

Origine : Afrique fluviale : Sud du Nigeria et Cameroun.
Généralement en eau douce, mais certains spécimens ont aussi été capturés en eau saumâtre.

cichlidés Pelvicachromis taeniatus

Description 

Corps allongé, assez haut et relativement aplati sur les côtés.

La coloration de cette espèce est des plus variable. Il existe cinq formes différentes réparties en deux groupes.

Les poissons les plus fréquemment rencontrés en aquarium ont sur la moitié supérieure du corps une couleur brune avec des reflets allant du bleu au violet.

La partie inférieure varie du bleu pâle au violet avec des taches verdâtres.

Une belle tache rouge se trouve sur le ventre. Les nageoires de ces magnifiques poissons sont multicolores.

Paramètres de l’eau 

  • L’eau du bac sera de préférence douce (dGH entre 8 et 12) et légèrement acide (pH 6,5).
  • La température est idéalement comprise entre 22 et 25 °C.

Aquarium

La maintenance de cette espèce en aquarium communautaire ne pose pas de problèmes particuliers et peut déjà être tentée dans un aquarium d’environ 60 cm de longueur.

Il faut aménager de nombreuses cachettes en empilant des pierres, des demi-pots de fleurs, des péricarpes de noix de coco et des racines.

Des plantes peuvent être introduites, à condition de laisser un espace suffisant aux poissons pour la nage libre.

Le substrat de fond sera de préférence du sable fin, type sable de Loire.

  • Volume conseillé: 61-100 L
  • pH: De 6 à 7
  • dGH: De 8 à 12
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne interspécifique

Comportement

poisson Pelvicachromis taeniatus

Relations intraspécifiques pouvant être qualifiées de bonnes.

Les mâles territoriaux au moment de la reproduction, ne sont toutefois pas très agressifs envers d’autres mâles de la même espèce.

Relations interspécifiques bonnes.

Espèce territoriale, mais pacifique à l’égard des autres habitants de l’aquarium. Il faut préférer une association avec des poissons calmes.

Nage dans tout l’aquarium.

Nourriture

L’espèce n’est pas difficile et accepte sans problème toutes sortes de nourriture.

Elle préfère néanmoins les proies vivantes, comme les larves de moustiques, cyclopes, daphnies, vers Tubifex et les incontournables artémias.

Dimorphisme sexuel

Les mâles arborent en général une quantité de taches noires sur le lobe supérieur de la nageoire caudale. Cette dernière a un bord jaune.

Les nageoires pectorales des mâles sont violettes avec un bord bleu.

Les femelles sont plus brillantes et présentent des nageoires pelviennes d’un rouge foncé avec un bord bleu.

Les nageoires dorsale et anale des femelles sont arrondies, alors qu’elles se terminent en pointe chez les mâles.

Reproduction

Il s’agit de pondeurs sur substrat caché. Il est préférable d’introduire plusieurs femelles pour un mâle.

La femelle pond entre 40 et 150 œufs. Elle surveille seule le frai, alors que le mâle est affairé à la défense du territoire.

L’élevage des jeunes n’est pas évident, car ils acceptent difficilement une première nourriture.

Fiche du poisson Pelvicachromis taeniatus
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here