Données scientifiques

Nom scientifique : Dermogenys pusilla

Nom commun : 

  • Dermogenys burmanicus (Sci)
  • Dermogenys pusillus (Sci)
  • demi-bec (Fra)
  • Wrestling halfbeak (Ang)
  • Hechtköpfiger Halbschnäbler (All)
  • Zwerg-Halbschnabelhecht (All)

Famille : Hemiramphidés

Genre : Dermogenys

Espèce : Dermogenys pusilla Kuhl & van Hasselt, 1823

Taille adulte : Mâle : 7.0 cm, Femelle : 12.0 cm

Origine :  Asie : Malaisie, Philippines, Thaïlande, Cambodge, Laos, Vietnam.

Description 

Dermogenys pusillus

  • Poisson « aiguille ».
  • Corps très allongé et fin aux nageoires impaires placées très en arrière.
  • La mâchoire inférieure se prolonge en une sorte de bec.

Comportement

  • Poisson timide, facilement effarouché.
  • Les relations intraspécifiques sont mauvaises entre les mâles.
  • Les poissons se battent en utilisant leurs rostres.
  • Les relations interspécifiques sont bonnes avec toute espèce de taille similaire.
  • Il faut introduire dans l’aquarium un mâle pour deux à trois femelles.

Paramètres de l’eau 

demi-bec

  •  Le pH doit être légèrement alcalin, compris entre 7,0 et 7,5, et la dureté n’excéde pas 15 °dGH.
  • Ce poisson supporte une large plage de températures mais il est préférable de le maintenir entre 25 et 30 °C.

Aquarium

Un bac spécifique dans un endroit tranquille et peut passant est nécessaire à la bonne maintenance de ce poisson.

Le pusilus facilement apeuré risque d’endommager son bec contre les parois du bac ou du couvercle car c’est un très bon sauteur.

Un sol sombre et quelques plantes flottantes le sécurisent.

  • Volume conseillé: 101-200 L
  • pH: De 7 à 8
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Nourriture

Dermogenys pusilla

  • Il consomme principalement des invertébrés aquatiques, mais s’habitue aux nourritures en paillettes.
  • Un complément vitaminique régulier est souhaitable.

Dimorphisme sexuel

  • Nageoire anale du mâle modifiée en organe servant à la copulation et tache rouge sur la dorsale.

Reproduction

  • Fécondation interne.
  • La femelle met au monde une portée de 20 à 30 alevins autonomes, mais nombre d’entre eux naissent morts-nés.
  • Il est donc difficile de maintenir cette espèce sur plusieurs générations, d’où l’intérêt du complément vitaminé pour tenter de résoudre cette situation.
  • Dermogenys pusillus est une très belle espèce sortant de l’ordinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here