L’importance de la dureté de l’eau pour les poissons d’aquarium

0
513

L'importance de la dureté de l'eau pour les poissons d'aquarium

Vous entendrez souvent, sur ce site et ailleurs, que les poissons ont besoin de paramètres précis, qu’il ne faut pas associer des espèces aux besoins trop éloignés…etc

Parallèlement, d’autres personnes argumenteront que les poissons peuvent-être acclimatés a n’importe quelle eau, que les paramètres peuvent-êtres « oubliés » par le simple amateur car la chimie de l’eau est affaire de puriste. mais qui croire?

personnellement, j’opte pour la première idée, a savoir que les paramètres ont leur rôle a jouer dans une bonne maintenance, viable sur le long terme.

Je me propose de vous expliquer l’importance de la dureté de façon concrète.

Cet article exprime plus mon point de vue, la façon dont j’ai compris la chose grace a mes cours de bio et à ma documentation personnelle sur le sujet.

Ce n’est pas un article scientifique approuvé, je n’ai pas fait de recherches poussés dans le domaine.

Néanmoins j’espère qu’il vous aidera a comprendre mon point de vue sur ce sujet souvent controversé.

Qu’est-ce que la dureté et quel rôle joue t’elle dans la vie du poisson ?

Pour simplifier, c’est la teneur en sels minéraux d’une eau.

Ces sels sont les même que ceux que nous, mammifères, allons chercher dans notre nourriture: magnésium, calcium…etc

Ces sels sont essentiels au bon fonctionnement des cellules: une cellule est délimitée par une membrane fragile, qui n’est maintenue en place que par un équilibre entre la concentration en sels a l’intérieur et a l’extérieur de la cellule elle même.

Une variation de ces concentrations pouvant faire éclater la cellule, son métabolisme met en place des mécanismes visant à réguler en permanence ces concentration: la cellule utilise de l’énergie pour faire passer d’un coté ou de l’autre les sels excédentaires ou manquants, afin de se maintenir.

à l’échelle de l’organisme, des mécanismes existent aussi pour controler la quantité de sels qui arrive aux cellules: la concentration de sels dans le sang est régulée par l’activité du système excréteur entre autre (les urines seront plus ou moins chargées en minéraux suivant les besoins d’éliminer ou de conserver ces sels) la encore, il y a dépense d’énergie pour maintenir des concentrations stables.

L’importance de la dureté pour les poissons

Pour les poissons, organismes aquatiques, se procurer ces sels minéraux est a priori plus facile que pour des animaux terrestres: il leur suffit de les puiser dans l’eau.

Or, pour un organisme vivant, l’énergie (apportée par des mécanismes liés à la respiration, la dégradation des sucres…etc) est une chose précieuse! l’animal ne bénéficiant que d’une quantité limitée de ressources, il se doit d’économiser au maximum.

c’est la que l’évolution intervient:

suivant le milieu ou elle est apparue, une espèce donnée de poisson connaitra x ou y conditions:

  • Eau excéssivement douces, ou les sels sont une denrée rare.
  • Eau extrèmement dure, ou ils sont en excés par rapport aux besoins de l’organisme.
  • Eau « moitié-moitié », offrant des conditions « idéales » qui n’exigent pas beaucoup d’efforts d’un point de vue évolutif …

Alors chaque espèce c’est adaptée a ces conditions particulières: son organisme c’est en quelques sorte « réglé » sur les paramètres de son milieu pour l’exploiter en gaspillant un minimum d’énergie.

Par exemple, un poisson d’eau trés douce aura un système excréteur capable de récupérer le moindre sel et ses urines seront trés diluées pour ne rien perdre. En revanche un poisson d’eau trés dure éliminera naturellement un maximum de sels dans ses urines trés concentrées.

Bien sûr, si un poisson se retrouve dans une eau différente, son organisme pourra y faire face, en réadaptant son fonctionnement pour éviter de trop gros excés ou manques. Et les cellules du poisson se maintiendront en corrigeant les quelques imperfections restantes par des mécanismes naturels (elles possèdent divers canaux au niveau des membrane pour forcer le passage des sels…)

Néanmoins cela sera couteux en énergie et l’organisme devra gaspiller oxygène et sucres pour se maintenir… il sera alors fragilisé par ces pertes d’énergie et le poisson sera moins apte a se défendre contre les maladies, vivra moins longtemps, sera plus terne…

Bref, il vivra, mais pas dans de bonnes conditions.

L’idée d’adapter progressivement son poisson a une eau différente

Peux t’on réellement penser effacer des millions d’années d’évolution en quelques générations?

Quelques années (mois?) de transition vers une eau différente pour adapter un poisson a des conditions de vie inadéquates me semble bien dérisoire quand on pense que cette espèce existe depuis bien plus de quelques milliers d’annés dans un type d’eau trés précis.

Selon moi, ceux qui pensent avoir habitué telle ou telle espèce a une eau trop éloignée de celle a laquelle elle est adaptée n’ont fait que faire survivre des spécimens probablement robustes dans des conditions loin d’être optimales.

Peut-être leur façon d’élever ces animaux est-elle a coté de cela irréprochable. Sans autre source de stress ou de fragilisation, l’organisme peut vraisemblablement se maintenir malgré une eau inadéquate, si son énergie n’est pas demandée ailleurs.

Mais cette maintenance est loin d’être idéale alors de là a la conseiller a des aquariophiles plus modestes (tout le monde n’a pas ni les moyens, ni la motivation ni même la nécéssité de tout controler comme chez les éleveurs par exemple) chez qui cette situation sera d’autant plus précaire que d’autres erreurs peuvent exister dans leurs bacs et venir s’y ajouter…

Car ce qui tue les poissons à petit feu, c’est souvent l’accumulation de nombreuses petites erreurs et approximations, qui sont autant de sources de stress pour nos écailles.

Alors oui un poisson peut vivre dans une eau trop ou pas assez minéralisée, de même qu’il peut vivre dans un bac trop petit, ou au sein d’une groupe pas assez nombreux s’il est grégaire…etc mais accumulez le tout et votre aquarium ne sera pas viable sur le long terme.

Il serait bien triste de voir cette belle expérience qu’est l’élaboration d’un aquarium s’achever sur une hécatombe, tout ça pour une simple histoire d’eau.

D’autant plus dommage, qu’il est facile d’éviter cela: modifier ses paramètres n’est pas sorcier et si on ne s’en pense vraiment pas capable, il existe tellement d’espèces différentes de poisson qu’il est toujours possible de trouver son bonheur en choisissant un animal adapté a ce qu’on a à lui offrir.

L’importance de la dureté de l’eau pour les poissons d’aquarium
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here