Description du poisson Cyrtocara moorii

Bossu du Malawi (2)

Le Cyrtocara moorii est un poisson populaire parmi les fans de cichlidés en premier lieu en raison de sa couleur bleu vif et aussi à sa forme de corps inhabituelle avec une grosse bosse sur la tête de poisson.

Ce cichlidé n’est pas un petit poisson du tout. La taille maximale de cet poisson peut être de 25 cm et plus. Ils sont assez pacifiques, mais les mâles peuvent être plutôt agressifs les uns envers les autres et il est préférable de les garder dans une communauté composé d’un mâle et 3-4 femelles.

Bossu du Malawi (3)

Noms communs

  • Cyrtocara moorei (Sci).
  • Cyrtocara moori (Sci).
  • Haplochromis moori (Sci).
  • Haplochromis moorii (Sci).
  • Bossu du Malawi (Fra).
  • dolphin (Fra).
  • haplo à bosse (Fra).
  • Moorii (Fra).
  • Hump-head (Ang).
  • Beulenkopfmaulbrüter (All).

Famille

Cichlidés.

Origine

Endémique de l’Afrique et du lac Malawi.

Lac Malawi : un des trois lac de la grande rift vallée, situé le plus au Sud, au Malawi.

Taille

  • Mâle : 25.0 cm.
  • Femelle : 20.0 cm.

Espérance de vie

  • Environ 15 ans.

Zone de vie

  • Milieu et Inférieure.

Paramètres de l’eau pour le Cyrtocara moorii

Cyrtocara moorii (2)

Température

  • 24 °C à 26 °C.
  • 25 °C pour la reproduction.

pH

  • 7.5 à 9.0 .
  • 8.0 pour la reproduction.

Dureté

  • 12 °d GH à 30 °d GH.

Comportement du poisson Cyrtocara moorii

Cyrtocara moorii (1)

Haplochromis assez calme, si toutefois le nombre de mâle n’est pas trop conséquent(2 mâle max dans 800l d’eau).

Comme tous être vivant une hiérarchie sera instaurée dans un groupe, avec un mâle dominant l’alpha puis un bêta et le dominé. c’est pour éviter que les plus dominants tuent les plus faibles qu’il est conseillé de les maintenir dans de grands volumes et, pourquoi pas en compagnie d’autre Cichlidés du lac Malawi et de même type de taille et de comportement.

Il est préférable de les mettre dans un milieu avec un fond de sable qui a un grand nombre de roches et de différentes couvertures qui laissent suffisamment d’espace pour que le poisson puisse nager.

Reproduction du poisson Cyrtocara moorii

Cyrtocara moorii (4)

Il est un incubateur buccaux,il est préférable de posséder 2 femeles pour 1 mâle.

Le mâle défend un territoire en période de reproduction, c’est dans ce territoire qu’au centre un petit cratère y est déblayé, permettant à la femelle d’y déposer ses œufs.

Ses derniers sont fertilisés sur le sable et directement dans la bouche de la femelle ; elle les incubera et conservera les œufs et larves pendant une période environ trois semaines.

Il peut être conseiller de retiré le femelle du bac communautaire après la première semaine d’incubation, pour l’isolé et la maintenir en aquarium de « gestation », ce qui sera des plus avantageux, d’une part pour évité de la stressé au moment du lâché d’autre pour qu’au bout des trois semaines la mère puissent donné a ses jeunes les rudiment de la vie et ensuite pour pouvoir jouir pleinement de la reproduction avec dans, pour genre de pratique, un taux de 100% de réussite quand au nombre de jeune a élevé.

Dimorphisme du poisson Cyrtocara moorii

Bossu du Malawi (1)

La bosse se développe progressivement sur le front de ces cichlidés mais il est plus prononcée chez les mâles .

Il est plus facile de distinguer le mâle de femelle par ses bandes verticales indicatives dont le nombre varie de 4 à 7 bandes.

Alors que la femelle peut avoir plusieurs marques noires sur son corps au lieu des rayures.

Fiche du poisson Cyrtocara moorii ( Bossu du Malawi )
noté 5 - 2 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here