Description du poisson Maylandia estherae

Noms communs

  • Metriaclima zebra (Sci)
  • Pseudotropheus estherae (Sci)
  • Pseudotropheus Zebra (Sci)
  • Tilapia zebra (Sci)
  • Cichlidé-zèbre (Fra)
  • Pseudo zebra (Fra)
  • Zebra rouge (Fra)
  • Zebra mbuna (Ang)

Famille

Cichlidés

Origine

Cynotilapia afra est un cichlidé du lac Malawi. l’espece affectionne les côtes rocheuses, mais ne se rencontre pas directement contre le fond, mais en pleine eau, ou ils se nourrissent essentiellement de crustacés planctoniques.

Taille

  • Mâle : 10.0 cm
  • Femelle : 8.0 cm

Espérance de vie

6 à 8 ans environ

Description

Cette espèce apparait dans un grand nombre de variétés de couleurs.

Pseudotropheus zebra fait partie des Mbunas. Le poisson commercialisé sous le nom Ce « Zèbre rouge » est assurément une espèce non encore décrite (un hybride ).

Les poissons importés sous le nom de « Zèbre na r : ont été décrits en 1974 par JOHNSQ’. comme Microchromis zebroides.

Il existe des zebra dans tout le lac, la coloration varie donc en fonction des localités de pêche.

Paramètres de l’eau pour les Maylandia estherae

Température

  • 24 °C à 26 °C
  • 25 °C pour la reproduction

pH

  • 7.5 à 8.5
  • 8.2 pour la reproduction

Dureté

  • 10 °d GH à 18 °d GH
  • 10 °d GH pour la reproduction

 

Comportement du poisson Maylandia estherae

Maylandia estherae orange

Bac au moins de 300l pour un trio (toujours plus de femelles que de mâles); édifices rocheux avec de nombreuses cavernes et failles servant d’abris; quelques pierres qui avancent sur le sable pour délimiter les téritoire.

A ne maintenir qu’avec d’autres Mbunas, surtout pas de Haplo. Ils sont territoriaux et du fait de sa grande taille (15cm pour des zebra chilumba) il peut être le dominant du bac.
Nourriture : comme tous les Mbunas, aucune nourriture à base carnée, pas de vers de vase, très irritant.

On utilisera des paillettes ou granulés à base végétale spécialisé pour cichlidés africains, un mélange maison de brocoli, épinard, crevettes, moules et spiruline est très apprécié. En congelé on peut leur donner des krill et du mysis.

Reproduction du poisson Maylandia estherae

Incubateur bucaux.25 – 28’C; eau moyennement dure à dure (10 – 18′ dGH) et modérément alcaline à alcaline (pH 8 – 9) ; incubateur buccal; la femelle prend les oeufs (jusqu’à 60) en bouche; fécondation des oeufs selon la « méthode des ocelles »; soins des alevins assez brefs, au maximum durant huit jours après qu’ils aient quitté la bouche de la mère.

Dimorphisme du poisson Maylandia estherae

  • La femelle est grise.

femelle grise Maylandia estherae

  • le mâle est bleu rayé.

Maylandia estherae

il existe des femelles orange, mais c’est assez rare dans la nature…

Maylandia estherae

les ocelles sur l’anale du mâle sont très développés; les femelles nagent souvent en groupes (groupes dans le sens des éthologistes); très vif; mâle polygame, toujours réunir un mâle et plusieurs femelles; famille maternelle.

Avis des éleveurs

éleveur 1:

il y a tellement de sortes de metriaclima ,pseudo. zebra ,… En ce qui me concerne je maintiens : »zebra long pelvic » Gallireya Reef f0 et metriaclima zebra chilumba luwino reef f0.Le chilumba est une bete de combat,tres territorial et agressif.Il doit etre entouré de mbunas.Sinon c’est un superbe poisson mais tres tres agressif .

éleveur 2:

Poissons très agressif a ne metre en aucun cas dans un bac d’ensemble.

Fiche du poisson Maylandia estherae
noté 5 - 3 votes

1 COMMENTAIRE

  1. Poisson tres populaire, qui est de nouveau importe depuis quelques annees apres 15 ans d’interdiction de capture, a cause de la situation politique sur la cote Mozambicaine du lac Malawi.
    Cependant les specimens sauvages d’importation restent rares en magasins.
    C’est un poisson a conseiller a tous ceux qui veulent se lancer dans l’aventure des cichlides du lac Malawi.
    Un bac communautaire de 350L etant un bon debut pour maintenir cette espece en compagnie de mbunas calmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here