Données scientifiques

Nom scientifique : Pygocentrus nattereri

Nom commun : 

  • Pygocentrus altus (Sci)
  • Pygocentrus ternetzi (Sci)
  • Rooseveltiella nattereri (Sci)
  • Sarrasalmus Natteri (Sci)
  • Serrasalmo ternetzi (Sci)
  • Serrasalmus ternetzi (Sci)
  • piranha de nattere (Fra)
  • Piranha diamant (Fra)
  • Piranha rouge (Fra)
  • Red Bellied Piranha (Ang)
  • Red Piranha (Ang)
  • Rot Piranha (All)

Famille : Characidés

Genre : Pygocentrus

Espèce : P. nattereri (Kner, 1858)

Taille adulte : Peut atteindre 35 centimètres.

Origine : Amérique du sud : Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, en Guyane, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela.
Fréquente les cours inférieurs de l’Amazone et ses affluents.

Piranha rouge

Description 

Poisson au corps haut, trapu et fortement comprimé latéralement.

Le front est relativement haut et sa tête est imposante. Sa bouche est munie de lèvres charnues et de dents acérés.

La livrée est variable selon le lieu de capture, mais celle-ci est généralement uniformément grise avec de nombreux reflets argentés. Les nageoires sont grisâtres

Il faut noter que la nageoire caudale est légèrement échancrée et que la nageoire anale est longue.

Paramètres de l’eau 

  • L’utilisation d’une eau douce (jusqu’à 20 °dGH), vieillie et filtrée sur tourbe conviendra le mieux.
  • Le pH peut se situer entre 5,5 et 7,5.
  • La température est idéalement comprise entre 23 et 27 °C.
  • Le brassage de l’eau doit être important et la filtration efficace pour le bien-être des poissons.

Aquarium

Maintenance facile en aquarium spécifique de grande taille.

Un bac d’un volume minimum de 500 litres est requis. Il faut peupler l’aquarium au début avec un groupe d’une dizaine de jeunes individus.

Le sol doit être sombre et la lumière tamisée. De grandes plantes robustes à larges feuilles peuvent être introduites.

De nombreuses cachettes doivent être aménagées à l’aide de pierres et de racines de tourbière.

Un vaste espace de nage libre doit être disponible pour ce poisson très nerveux.

  • Volume conseillé: + de 400
  • pH: De 5 à 8
  • dGH: De 10 à 20
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise interspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques mauvaises.

Il s’agit d’une espèce grégaire et agressive, même entre congénères.

Une véritable hiérarchie est créée dans le groupe et les membres les plus faibles sont violemment attaqués.

Relations interspécifiques mauvaises.

Cette espèce ne convient pas pour l’aquarium communautaire de faible dimension. Ce prédateur peut littéralement déchiqueter des poissons plus grands que lui.

Evolue essentiellement entre deux eaux.

Nourriture

Il s’agit d’un prédateur dont les spécimens adultes se nourrissent principalement de poissons dans le milieu naturel.

Les jeunes sujets dévorent aussi des insectes et des vers. En aquarium on peut distribuer à cette espèce des éperlans congelés, de la viande maigre ou encore des granulés de grande taille.

Dimorphisme sexuel

Le mâle présente une gorge rouge et une robe argentée à dorée, alors que la femelle est plutôt jaune.

Reproduction

Les pontes sont rares, mais pas impossibles à réaliser en captivité.

Le mâle est polygame. Il creuse une cuvette dans le substrat de fond. Le frai est important et peut aisément atteindre les 1000 œufs.

Les deux géniteurs participent ensemble à la défense de la ponte. Les jeunes nagent librement au bout de 8 jours et sont faciles à élever.

Fiche du poisson Pygocentrus nattereri
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here