Données scientifiques

Nom scientifique : Exodon paradoxus

Nom commun : 

  • Epicyrtus exodon (Sci)
  • Hystricodon paradoxus (Sci)
  • exodon à deux taches (Fra)
  • Bucktooth tetra (Ang)

Famille : Characidés

Genre : Exodon

Espèce : E. paradoxus (Müller & Troschel, 1845)

Taille adulte : Peut atteindre 15 centimètres.

Origine : Amérique du sud : L’espèce est largement répandue en Amazonie, au Brésil et en Guyane. Elle fréquente de préférence les eaux bordées d’une végétation dense.

Description 

poisson Exodon paradoxus

Poisson présentant un corps allongé et fortement comprimé latéralement.

La couleur de base des adultes est gris-jaune assez terne.
Les spécimens plus jeunes arborent une coloration jaune clair aux nombreux reflets

argentés.

Deux grandes taches noires se trouvent sur les flancs. La première est située au centre du corps et l’autre au niveau du pédoncule caudal. La nageoire dorsale, les nageoires pelviennes et le bord de la nageoire anale sont souvent rouges vifs.

Toutes les autres sont jaunâtres ou blanchâtres.

Comportement

Relations intraspécifiques mauvaises.

Il s’agit d’une espèce grégaire mais agressive qui passe son temps à infliger de violentes morsures à ses congénères.

Relations interspécifiques mauvaises.

Cette espèce ne convient absolument pas pour l’aquarium communautaire de volume réduit et peuplé de petites poissons.

Exodon paradoxus est un véritable prédateur qui n’hésite pas à s’attaquer à des animaux plus grands que lui.

Evolue essentiellement entre deux eaux.

Paramètres de l’eau 

  • L’utilisation d’une eau douce (jusqu’à 20 °dGH), vieillie et filtrée sur tourbe conviendra le mieux.
  • Le pH peut se situer entre 5,0 et 7,0.
  • La température est idéalement comprise entre 22 et 26 °C.

Aquarium

Exodon à deux taches

Maintenance facile en aquarium spécifique.

Il faut maintenir un groupe de 12 à 15 individus dans un aquarium spacieux. Un minimum de 300 litres est recommandé. Le sol doit être sombre et la lumière tamisée. De grandes plantes robustes peuvent orner l’aquarium.

Quelques cachettes pourront être aménagées à l’aide de pierres et de racines de tourbière.

Un vaste espace de nage libre doit être disponible pour ce nageur actif.

Il faut veiller à bien couvrir l’aquarium, car il s’agit d’un d’excellent sauteur.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 5 à 7
  • dGH: De 10 à 20
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Nourriture

Régime alimentaire carnivore.

Cette espèce se nourrit principalement de larves d’insectes et de poissons dans son biotope naturel. Elle accepte les flocons et les aliments congelés en aquarium mais préfère toutefois les nourritures vivantes vermiformes comme les larves de moustiques, les vers Tubifex et les enchytrées.

Les poissons font bien évidemment partie de son menu.

Dimorphisme sexuel

Les femelles sont plus robustes et plus rondes que les mâles.

Reproduction

L’espèce est facile à reproduire.

La ponte se déroule en eau libre entre les plantes. Les œufs ont une taille relativement grande et, contrairement à la plupart des autres Characidés, ils ne sont pas très nombreux.

Les parents ne soignent pas le frai, mais ont une forte tendance à le manger.

L’éclosion dure environ 30 heures, mais les jeunes sont difficiles à élever, car ils se dévorent entre eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here