Données scientifiques

Nom scientifique : Pseudotropheus sp. acei

Nom commun : 

  • yellow-tail acei (Ang)
  • Perspicax orange cap (Ang)

Famille : Cichlidés

Genre : Pseudotropheus

Espèce : P. species.  » acei  » Staeck, 1983 (nom trivial)

Taille adulte : Près de 15 centimètres.

Origine : Afrique des lacs : Endémique du lac Malawi

poisson Pseudotropheus sp. acei

Description 

Il s’agit d’un M’buna typique par sa forme et son patron de coloration.

Le corps est allongé comprimé et élevé latéralement.

Il existe plusieurs populations de Pseudotropheus sp.  » acei  » aux patrons de couleur différents.

L’un d’eux, de teinte bleu foncé, est particulièrement apprécié des amateurs. Les nageoires dorsales et caudales, partiellement colorées de jaune d’or, mettent le poisson en valeur.

Paramètres de l’eau 

  • Pseudotropheus sp.  » acei  » nécessite une eau alcaline dont le pH est compris entre 7,5 et 8,5 de préférence.
  • La température optimale de maintenance se situe entre 23 et 26 °C.

Aquarium

L’aquarium communautaire doit être d’une contenance minimum de 300 à 400 litres.
La décoration est agencée de manière à ce que le poisson puisse disposer de nombreuses cachettes.

La filtration et le brassage de l’eau sont de l’ordre de 5 fois le volume du bac par heure.
En aquarium l’espèce atteint une taille plus importante que dans la nature.

  • Volume conseillé: + de 400
  • pH: De 7 à 9
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Comportement

Les mâles territoriaux se supportent mal.

Si un aquarium de grande dimension ne peut être mis à la disposition de ce poisson, il faut

se restreindre à la maintenance d’un seul mâle et de ses trois femelles.

Cette espèce ne peut être conservée qu’en compagnie d’autres  » pseudo  » au caractère semblable.

Nourriture

Il accepte tous les menus usuels du commerce, avec un apport végétal d’appoint.

Dimorphisme sexuel

Peu apparent, car mâles et femelles présentent la même coloration.

Les papilles génitales en période de frai sont bien visibles. Les femelles restent toutefois plus petites que leurs compagnons.

Les nageoires du mâle sont plus effilées.

Reproduction

Aisée ; il n’y a pas de formation de couple.

Le mâle fraie avec la première femelle mâture qui accepte ses avances. Lorsque la femelle prend ses ovules dans sa bouche, ceux-ci sont fécondés par le mâle.

L’incubation buccale dure de 18 à 21 jours selon la température de l’eau. Durant cette période, la femelle ne se nourrit qu’épisodiquement.

Les jeunes déjà grands se nourrissent de nauplies d’artémias et de tips.

Fiche du poisson Pseudotropheus sp. acei
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here