Données scientifiques

Nom scientifique : Pseudocrenilabrus philander dispersus

Nom commun : 

  • Chromis ovalis (Sci)
  • Haplochromis philander dispersus (Sci)
  • Hemihaplochromis philander dispersus (Sci)
  • Tilapia ellenbergeri (Sci)
  • Tilapia ovalis (Sci)
  • Kupfermaulbrüter (All)
  • Messingmaulbrüter (All)

Espèce :  P. philander (Weber, 1897)

Famille : Cichlidés

Genre :  Pseudocrenilabrus

Taille adulte : 10 centimètres pour le mâle. La femelle est légèrement plus petite.

Origine : afrique fluviale-Zaïre, Angola, Afrique du Sud.

Fiche du poisson Pseudocrenilabrus philander dispersus

Description 

Le Pseudocrenilabrus philander dispersus est un poisson au corps allongé, légèrement comprimé latéralement.

La couleur générale du corps est jaune.

Les nageoires impaires sont teintées de rouge et de bleu.

Paramètres de l’eau 

Un pH proche de la neutralité convient.

L’eau est douce avec un dGH de l’ordre de 10 pour une température devant être comprise entre 22 et 24 °C.

Aquarium

Terrassier à ses heures, notamment pendant la période de reproduction, il ne s’agit pas de l’espèce la plus adaptée aux bacs plantés.

Comme pour les autres membres du genre, Pseudocrenilabrus philander disperus apprécie les décors rocheux ou il pourra se réfugier.

  • Volume : conseillé 101-200 L
  • pH : De 6 à 7
  • dGH : De 10 à 10
  • Position : pleine eau
  • Sociabilité : mauvaise intraspécifique

Comportement

Les relations avec les autres habitants du bac sont souvent difficiles pour cette espèce joliment colorée car les mâles sont très territoriaux.

Il est donc préférable de les maintenir seuls de leur espèce en compagnie de deux ou trois femelles.

La cohabitation avec d’autres Cichlidés est possible, mais un volume de 300 litres s’avère alors être un minimum.

Nourriture

Les paillettes sont très appréciées de cet omnivore et constituent la base de son régime alimentaire.

Un complément composé de larves de moustiques et de chironomes, congelées ou non, et d’artémias doit être distribué deux à trois fois par semaine.

Dimorphisme sexuel

Le mâle, bien plus coloré présente en outre une tâche rouge particulièrement remarquable sur sa nageoire anale.

De plus, Le mâle est plus grand que la femelle et peut atteindre 11 cm alors que la femelle est plus petite et elle ne dépassant pas 10 cm.

Reproduction

Incubation buccale : La femelle garde les œufs dans la bouche entre 12 et 14 jours.

Le mâle prépare le nid » en faisant un trou dans le sable et en le laissant très propre et il fertilise les oeufs apres la ponte.

La femelle s’occupe des œufs puis des jeunes.

Fiche du poisson Pseudocrenilabrus philander dispersus
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here