Une technique pour réussir dans la reproduction de scalaire

0
243

Beau et majestueux, le scalaire est l’un des poissons d’ornement,les plus populaires.

Sa reproduction en aquarium, considérée comme facile, ne semble pas toujours se passer aussi bien qu’on le dit.

Voici donc une technique personelle qui est couronnée de succes

le scalaire

poisson scalaire

Des reproductions de scalaires obtenues dans des conditions limites ont déja été citées a plusieurs reprises.

Toutefois loin de prendre ces cas comme des exemples a suivre, il est préférable de revenir a de bonnes données de base qui ont fait leurs preuves sur un grand nombre de générations de ce cichlidé.

Associé jeune à d’autres poissons, le scalaire est en général facile à vivre.

Suivant les compagnons choisis, il se révèle même plus souvent victime que bourreau, et dans ce domaine ce ne sont pas les plus gros scalaires les plus dangereux.

Il existe de nombreuses variétés de cette superbe espèce qu’est le pterophyllum scalare dont les principales sont le marbré, le doré , le noir, le voile , le fumé etc..

Le scalaire s’accommode de toutes les eaux , pourvu que les paramêtres n’atteignent pas les extrêmes.

Il peut se reproduire dans un aquarium d’ensemble, mais avec des résultats aléatoires; il faudrait de la chance pour qu’une ponte réussisse pleinement dans ces conditions.

Aussi , il est envisagé ici, non pas l’idéal qui, par définition, ne peut être atteint, mais une manière sure d’opérer.Pour cela il vous faut disposer d’un bac pour la reproduction.

Attendre qu’un couple se forme

Pour réussir une reproduction de scalaires, plusieurs critères sont importants et doivent être respectés.

Il se révèle essentiel bien sur de posséder un couple assorti.

Afin de mettre toutes les chances de son coté , procurez vous des scalaires chez des fournisseurs différents.

Ainsi , vous éviterez peut être d’acheter des poissons issus de mêmes reproducteurs (frères et sœurs), à moins d’être sûr de la souche de vos pensionnaires.

En rélité , vous éviterez ainsi de voire des alevins mal formés ou malades.

Assez souvent ils ne survivent pas; cependant, il arrive que certains « tiennent le coup »‘

Vous avez alors sous les yeux un spectacle déplorable: dos tordu, nageoires déformées, voire inexistantes .

Aussi pénible que cela puisse paraître, ne gardez pas de tels poissons et surtout évitez d’en arriver là.

vous êtes maintenant en possession de 5 ou 6 juvéniles installés dans un aquarium spacieux, ils sont de même variété et de même couleur.

Les mélanges s’il en faut pour tous les goûts sont cependant à éviter. armez vous de patience et attendez qu’un couple se forme. Un beau jour ça y est !

preparatifs

Dans le bac communautaire , vous apercevez une superbe ponte ! repérez le papa et la maman et laissez faire.

Lorsque cette ponte disparaît ( les premières souvent ne donnent rien), récupérez le couple et installez le dans le bac de reproduction qui a été préparé à l’avance, c’est a dire qu’il a eu le temps de bien se faire.

A titre d’exemple, ce bac peut mesurer 80/40/50.Ces mesures ne sont pas a prendre au pied de la lettre, mais il ne faut pas descendre au dessous de 100L et une hauteur de 50cm.

L’aquarium est de préférence nu ( il est possible cependant de mettre un sol sombre pour y avoir des plantes ,les feuilles étant utiles a la ponte), le fond peint de couleur sombre ou reposant sur une feuille sombre, le bac est nu car vous devez pouvoir siphonner tout ce qui n’est pas mangé ou rejeté par les poissons.

IL faut en l’absence de plante , un pondoir, pot de fleur assez haut , pierre verticale, la femelle scalaire n’est pas regardante, elle peut pondre sur des tuyaux, sur une vitre, voire sur le thermostat (omelette) bon vous avez l’aquarium , le couple, le support de la ponte.

Et L’eau, il s’agit aussi d’un facteur essentiel, il faut qu’elle soit douce et acide, n’oubliez pas que ce cichlidé est originaire du bassin de l’amazone, comme son voisin le discus.

Alors votre eau doit titrer de 5 à 10°TH et accuser en aquarium un PH de 6,4 à 6,6.

La filtration doit être de bonne qualité, l’éclairage pas trop intense, la température entre 26 et 28°C.

la reproduction de scalaire

la reproduction de scalaire

Une fois tous ces éléments réunis , vous ne tarderez pas a voir votre couple de scalaires s’affairer à nettoyer une feuille, ou la pierre , le support de ponte:

C’est parti! La femelle dépose les oeufs de bas en haut, en rangées successives, aussitôt le mâle vient les féconder.

L’opération dure de deux à trois heures pour deux cents à cinq cents oeufs environ, en fonction de l’age et de la taille des poissons.

La ponte terminée, les parents éventent les oeufs et retirent ceux qui ne sont pas fécondés.

Ces derniers sont faciles à reconnaître: ils deviennent blancs.

Après environ 48 heures, de minuscules larves apparaissent à la place des oeufs .Durant quatre à cinq jours, ces larves restent accrochés au support par un filament.

Soins aux bébés scalaire

Lorsque les alevins ont résorbé leur vésicule vitelline, ils commencent à nager librement.

Les parents veillent sur eux et , le soir, tout ce petit monde est réuni dans un coin de l’aquarium.

C’est à ce moment qu’il faut séparer les alevins des parents , ces derniers retournant dans le bac communautaire.

La première sélection s’effectue aussi à ce stade: les alevins qui ont tendance à nager au ras du sol ont certainement des problèmes de vessie natatoire.

Il faut distribuer une nourriture aussi variée que possible : nauplies d’artémia dans un premier temps ( jamais d’infusoires), puis vers de vase,tubifex , chair de crevette crue, poudre, paillettes etc…

Ces aliments doivent être distribués quatre à cinq fois par jour en quantités telles qu’elles soient absorbées rapidement .

Les excédents sont siphonnés. Le rôle du filtre est très important,il doit être nettoyé assez souvent, n’oubliez pas que vous avez quelques centaines de poissons et qu’ils grossissent:

Le filtre s’encrasse vite, il faut au début protéger l’aspiration du filtre avec un matériau qui empêchera les alevins d’être aspirés par celui ci.

L’eau du bac doit être changée d’un tiers toutes les semaines. vous pouvez profiter de ces renouvellements partiels pour augmenter progressivement la dureté de l’eau du bac.

Si vous faites ce choix , vous arriverez en fin de compte à l’eau de conduite, mais respectez bien une progression lente pour y arriver et ce dans la mesure ou votre eau de conduite ne présente pas des paramètres hors norme.

Au fur et à mesure que vos poissons grossissent, n’hésitez pas à éliminer les canards boiteux, il vous restera encore beaucoup d’alevins.

N’hésitez pas a vendre ou donner une partie de vos juvéniles, sinon prévoyez l’achat d’une grande cuve, pour emmener vos poissons a la taille adulte. Bonne chance pour vos essais.

Une technique pour réussir dans la reproduction de scalaire
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here