Artemia salina est un petit crustacé, qui se trouve dans l’eau salée. Aujourd’hui, il a une importance industrielle – il est élevé et cultivé comme aliment pour les poissons.

Pour commencer, vous devez faire l »éclosion des oeufs d’artémias, puis faire cultiver les nauplies qui peuvent être nourries par alevins et les adultes.

Caractéristiques de l’élevage des nauplies d’artémias

evolution d'artémias

La taille moyenne des nauplies d’artémias est de 0,5 mm, leur masse est de 1/100 mg. Dans 12 heures leur première mue se produira,  et pendant ce stade les larves ne mangent pas .

Après leur passage au deuxième stade, ils commencent à l’absorption des bactéries et des algues unicellulaires . Si ils sont maintenus à une température supérieure à 25 degrés Celsius, les nauplies deviennent adultes en quelques jours, et en 8 jours, elles font jusqu’à 15 mues. Le cycle de vie d’artémies est de six mois.

un aliment nutritif important pour les poissons

nauplies d’artémias

les nauplies d’artémias sont l’une des principales sources de nutrition pour tous les poissons carnivores et les alevins dans l’aquarium en raison de leur valeur nutritive élevée.

Aujourd’hui, il existe de nouvelles technologies pour l’élevage d’artémias, dans lesquelles leur élevage peut répondre aux exigences industrielles.

les nauplies d’artémias peuvent élevées dans le maison où il y a un petit aquarium ou un éclosoir à artémias.

Voir aussi : Fabrication au maison d’un éclosoir à artémias

Les alevins des poissons dès leur premiers jours de la vie peuvent manger les nauplies d’artémias

L’élevage des artémias adultes

Après avoir fait éclore les œufs, le plus dur reste encore à venir, les faire grossir.

le bac

L’idéal pour les artémias, c’est d’avoir un bac peu profond et avec une surface de contact avec l’air importante.

Personnellement, après avoir hésité à le faire en plexiglas, j’ai acheté un terrarium. Le plexiglas brut revenait plus cher que le bac tout fait.

Une fois que vous avez le bac, il vous reste à faire une séparation de celui-ci en deux. La séparation devra être opaque pour ne pas laisser la lumière passer.

On percera la séparation avec des trous assez larges et assez hauts, pour que les artémias puissent passer d’un coté à l’autre, et qu’ils soient attirés par la lumière.

Mais, on peut aussi utiliser un simple aquarium en boule pour poisson rouge. Ca marche très bien, et l’avantage est qu’on a moins de perte d’eau par évaporation.

edit : Au cour d’une balade dans un magasin (danimo rouen), j’ai trouvé une séparation spécial alevin. On peut donc s’en servir pour le bac ce qui évite de faire un bricolage décrit au dessus, et on peut le fermer, ce qui est bien pratique pour nettoyer.

l’eau

Pour l’eau, j’utilise de l’eau du robinet, que je sale à environ 28 g/l, j’ai lu sur un site qu’au-dessous de 30g/L les artémias étaient ovovivipare, mais je ne suis pas sûr alors…

Je remplis donc mon bac, et après, je le sale. Une fois ce bac rempli sur environ 15cm, je trace un trait au marqueur. Ce trait me servira de hauteur d’eau de référence.

Lorsque l’eau est sous la marque, je remplis avec de l’eau distillée pour conserver les mêmes caractéristique d‘eau. C’est pour ça que chaque ajout d’eau sera de l’eau distillée.

la nourriture

Il existe deux produits utiles sur le marché. Le premier comme le deuxième sont de chez hobby.

Le premier est liquizell. C’est en fait du plancton pour nourrir nos petits protégés à partir du 2iéme jour jusqu’au … jour.

Le deuxième est microzell. Celui-ci est utilisé pour le grossissement.

Personnellement, j’ai du mal à trouver ces produits, alors je fais 60 km mais on doit pouvoir les acheter sur le site hobby on line.

Le problème est qu’avec ces produits, il apparaît rapidement une couche sur le fond du bac, les artémias se le collent aux pattes, et ils leur arrivent ainsi de mourir.

Alors qu’avec du plancton vivant on a pas ce problème et on peut donc nettoyer le bac moins souvent.

la récolte

Pour la récolte, j’utilise un filet spécial que j’ai trouvé à mailles blanche très fine. Mais on peut essayer avec une paire de bas, que l’on met sur une épuisette normale..

Le truc est juste d’avoir des mailles très fines.

le changement

La première chose que je fais, c’est de réajuster le niveau d’eau avant toute opération.

Après, j’éteins les tubes fluo du bac et à l’aide d’une lampe, je n’éclaire plus que le coté que je ne souhaite pas nettoyer.

Une fois l’ensemble des artémias passé du bon coté, je bouche les trous à l’aide d’une éponge propre, et le nettoyage peut commencer.

Si votre séparation est entièrement étanche, vous pourrez siphonner l’intégralité d’un coté, mais attention à ce que la pression sur la plaque ne soit pas trop importante.

le rendement

Alors l’inconvénient de l’élevage d’artémias est que le rendement est plutôt faible. Personnellement, j’arrive a avoir un rendement pas très important, mais pour l’instant, je suis encore à une phase d’essayage , et j’espère bien arriver à augmenter mon rendement.

Que devriez-vous savoir d’autre sur les artémias ?

artémias 2

  • les artémias ne dorment jamais. Ils peuvent être dans un état de repos, mais pour une vie à temps plein, ils ont besoin d’éveil constant.
  • C’est l’un des animaux les plus vieux de la planète, qui existe depuis plus de 100 millions d’années.
  • à l’état adulte,les artémias possèdent trois yeux, l’un apparaît au stade de développement de la larve, et deux dans le stade adulte.
  • Dans le sac d’oeufs, la femelle peut contenir jusqu’à deux cents œufs.
  • À la maison, les nauplies d’artémias doivent être nourries avec de la levure de boulanger. Ils sont introduits dans la solution jusqu’à ce que le milieu devienne trouble. Après l’alimentation, les nauplies peuvent être données au poisson après seulement 7 jours. Ils mangent aussi les algues unicellulaires.
nauplies d’artémias : nourriture vivante pour les poissons
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here