Données scientifiques

Nom scientifique : Cichlasoma atromaculatum

Nom commun : 

  • « Cichlasoma » cf. atromaculatum (Sci)
  • Amphilophus atromaculatus (ancien) (Sci)
  • Cichlasoma atromaculatus (Sci)
  • Cichlosoma atromaculatum (Sci)
  • Herichthys atromaculatus (Sci)

Famille : Cichlidés

Genre : Cichlasoma

Espèce : A. atromaculatus (Regan, 1912)

Taille adulte : Ce poisson peut atteindre 25 centimètres en aquarium.

Origine : Amérique centrale : Equateur et Panama.
L’espèce est également rencontrée en Amérique du Sud et plus particulièrement en Colombie.

poisson Cichlasoma atromaculatum (2)

Description 

Poisson robuste au corps allongé et peu comprimé latéralement.

Il présente une bouche assez pointue et possède une mâchoire puissante.

Sa robe varie du grisâtre au jaune pâle et de larges barres sombres s’étendent verticalement sur les flancs.

Une tache noire, caractéristique de l’espèce, se trouve au niveau du pédoncule caudal.

Les nageoires pectorales, les pelviennes et la nageoire anale sont orangées. La nageoire dorsale et la nageoire anale sont fortement développées.

Paramètres de l’eau 

  • La qualité de l’eau est très importante pour cette espèce.
  • Il faut utiliser une eau moyennement dure (dGH de 12 ° maximum) et légèrement alcaline (pH 7,5).
  • La température doit se situer entre 23 et 25 °C.

Aquarium

Facile.

Un aquarium spécifique d’au moins 300 litres pourra héberger un couple. Le substrat de fond sera composé de sable ou de gravier.

Il faut aménager de nombreux refuges en empilant des pierres aux arêtes non tranchantes et introduire quelques pierres plates (ardoise par exemple) qui serviront de support de ponte.

Des plantes apporteront une touche de verdure à l’ensemble, mais elles ne doivent en aucun cas réduire l’espace de nage libre nécessaire aux poissons.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 8
  • dGH: De 5 à 12
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques mauvaises.

Espèce territoriale et agressive envers ses congénères. A maintenir en bac spécifique et par couple.

Relations interspécifiques relativement mauvaises, même à l’égard d’autres poissons de belle taille.

Nage au milieu et au fond de l’aquarium.

Nourriture

Omnivore.

L’espèce n’est pas exigeante et accepte sans difficulté la plupart des aliments du commerce aquariophile.

Les proies vivantes, comme les larves de moustiques, les enchytrées et les vers Tubifex sont dévorés avec voracité.

Dimorphisme sexuel

Les mâles sont en général plus grands que les femelles.

Le patron de coloration des deux sexes est totalement différent.

Les femelles arborent souvent une belle coloration orange au niveau du ventre et de leur nageoire anale.

Les rayures sombres peuvent être bien marquées ou totalement absentes selon l’humeur du poisson.

Reproduction

Le support de ponte utilisé par ces poissons sera toujours de nature rocheuse et les deux géniteurs vont au préalable le nettoyer de manière méticuleuse.

Le dépôt d’un important nombre d’oeufs (plus de 1000 !), a lieu sur substrat découvert. Les parents participent ensemble au soin du frai.

Les alevins, soigneusement nourris aux nauplies d’artémias fraîchement écloses, grandissent rapidement.

Fiche du poisson Cichlasoma atromaculatum
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here