Données scientifiques

Nom scientifique : Aulonocara stuartgranti

Nom commun : 

  • Flavescent peacock (Ang)
  • Blue neon (Fra)
  • Subventions Malawibuntbarsch (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Aulonocara

Espèce : A. stuartgranti Meyer & Riehl, 1985

Taille adulte : 15 centimètres en aquarium.

Origine : Afrique des lacs : Endémique du lac Malawi (Tanzanie).

Aulonocara stuartgranti

Description 

Corps élevé comprimé latéralement, Aulonocara stuartgranti  » blue neon  » présente une magnifique coloration bleue métallique au niveau de la tête.

L’arrière des ouïes est occupée par une large zone jaune verticale, puis le corps reprend une dominante bleue.

Paramètres de l’eau 

  • Le pH doit être compris entre 7,5 à 8,5 et la dureté peut atteindre 20 °dGH.
  • La température de maintenance se situe entre 23 et 26 °C.

Aquarium

Un aquarium communautaire de 300 litres convient.

Le sol est composé de sable fin. De nombreux amas rocheux permettent de constituer des territoires.

Il est possible de faire cohabiter plusieurs espèces d’aulonocaras à sociabilité similaire dès l’instant que le patron de coloration est suffisamment différent.

Aulonocara stuartgranti  » blue neon  » apprécie une eau bien brassée et présente une sensibilité aux nitrates.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 8
  • dGH: De 10 à 20
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Les relations intraspécifiques peuvent être qualifiées de bonnes même si les mâles ne s’apprécient pas vraiment.

L’idéal si l’on ne dispose pas d’un très grand bac est de maintenir cette espèce sur la base du trio.

Les relations interspécifiques sont bonnes.

Aulonocara stuartgranti  » blue neon  » est apte à être maintenu en bac communautaire régional en compagnie d’hôtes au comportement similaire.

Nourriture

Dans la nature, le régime alimentaire de cette espèce est constitué de micro-organismes trouvés dans le substrat.

En aquarium le  » blue neon  » s’accommode sans problème des mets proposés par l’aquariophile.

Dimorphisme sexuel

Les mâles sont beaucoup plus colorés que leurs compagnes.

Ces dernières sont grises avec des bandes verticales brunes.

Reproduction

Le mâle polygame règne sur un harem de femelles.

Il n’y a pas de formation de couple. L’incubation est buccale.

Une vingtaine de jours après la ponte les jeunes, déjà grands, sont relâchés. Ils se nourrissent sans problème de nauplies d’artémias, tips et paillettes.

Fiche du poisson Aulonocara stuartgranti
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here