Données scientifiques

Nom scientifique : Aulonocara korneliae

Nom commun : 

  • Aulonocara Blue Gold (Ang)
  • Aulonocara chizumulu (Ang)

Famille : Cichlidés

Genre : Aulonocara

Espèce : A. korneliae (Meyer, Riehl & Zetzsche, 1987)

Taille adulte : Les mâles atteignent une taille de 10 cm, alors que les femelles avec une longueur totale de 7,5 cm restent légèrement plus petites.

Origine : Afrique des lacs : Espèce endémique de Chizumulu, une île du lac Malawi (Afrique).

Aulonocara korneliae

Description 

Le corps du poisson est relativement élevé et la tête est pointue.

Les nageoires dorsale et anale des mâles sont allongées et se terminent en pointe.

Les nageoires pelviennes et la nageoire anale sont jaunes citron. La tête des mâles et le

reste du corps sont bleu pâle.

Les femelles sont uniformément brunes.

Paramètres de l’eau 

  • La température de maintenance sera comprise entre 24 et 27 °C.
  • L’eau doit avoir un pH légèrement alcalin, ainsi qu’un dGH proche de 15.

Aquarium

L’aquarium doit être pourvu de nombreuses cachettes. Un empilement de pierres à arêtes non tranchantes formant des grottes et des failles est le décor idéal.

La granulométrie du substrat de fond ne doit pas être trop importante. Quelques plantes résistantes comme des Anubias peuvent garnir le bac.

Un espace de nage libre ne doit pas être omis.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 8
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques pouvant être considérées comme bonnes si l’aquarium est toutefois assez grand pour mettre en présence plusieurs mâles de la même espèce.

Cela n’est cependant pas conseillé, car la livrée des femelles du genre Aulonocara est très similaire, d’où un risque très élevé d’hybridation entre espèces différentes.

Contrairement à beaucoup d’autres Cichlidés du lac Malawi, cette espèce n’est pas très territoriale.

Relations interspécifiques bonnes s’il est maintenu avec des Cichlidés pacifiques.

Si on associe ces poissons avec des espèces très remuantes comme les Pseudotropheus, les Aulonocara risquent d’être dominés, perdant par conséquent leur splendide couleur et arborant alors le patron de coloration des femelles.

Nourriture

Dans la nature il se nourrit de petits invertébrés trouvés dans le sable.

En aquarium il accepte toutes les nourritures usuelles proposées par le commerce aquariophile.

Il faut toutefois éviter la distribution de larves de moustiques rouges et de cœur de bœuf.

Dimorphisme sexuel

Les mâles sont très colorés, alors que les femelles sont toujours uniformément brunes.

Les taches ovoïdes situées au niveau de la nageoire anale des mâles permettent aussi de sexer les poissons.

La nageoire dorsale des mâles est de plus toujours très effilée, alors que celle des femelles est arrondie.

Reproduction

Il s’agit d’incubateurs buccaux. Le mâle se reproduit avec plusieurs femelles. Il n’y a pas de formation de couple.

L’incubation est de type maternel et dure environ 20 jours. La quantité d’œufs, fécondés selon la méthode des ocelles, est d’environ 20 à 30 en fonction de la taille des poissons.

Fiche du poisson Aulonocara korneliae
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here