Données scientifiques

Nom scientifique : Aulonocara hansbaenschi

Nom commun : 

  • Cichlidé empereur (Fra)
  • Aulonocara Fort Maguire (Ang)
  • Aulonocara red flush (Ang)
  • Kaiserbuntbarsch (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Aulonocara

Espèce : A. hansbaenschi (Meyer, Riehl & Zetzsche, 1987)

Taille adulte : La taille adulte des poissons avoisine 18 cm en aquarium.

Origine : Afrique des lacs : Poisson endémique du lac Malawi. Il est assez rare dans le lac et n’est pas seulement trouvé à un seul endroit.

Cichlidé empereur

Description 

Poisson assez allongé.

Il a la morphologie typique du genre Aulonocara avec des nageoires allongées et se terminant en pointe. La couleur des mâles est bleue métallique.

Derrière les opercules branchiaux une large bande ocre se dessine en se prolongeant sur les pelviennes.

Les femelles ont la coloration classique de toute femelle Aulonocara, soit uniformément brunes.

Cette espèce a été diffusée pendant de nombreuses années sous le nom d’Aulonocara nyassae dont il est très proche.

Paramètres de l’eau 

  • Eau doit avoir un pH alcalin, supérieur à 7,5, une température de maintenance de 25 °C environ et un dGH compris entre 10 et 15.
  • Il faut veiller à maintenir le taux de nitrates le plus bas possible en effectuant régulièrement des changements d’eau importants.

Aquarium

Le volume de l’aquarium communautaire doit être d’au moins 300 litres. Il doit être pourvu de nombreuses cachettes et le substrat de fond est de préférence composé de sable fin.

L’utilisation de pierres et de demi pots de fleurs en guise de cachettes est judicieuse. Le brassage de l’eau doit être important pour son bien-être.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 8
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

poisson Aulonocara hansbaenschi

Relations intraspécifiques relativement bonnes si on ne fait pas cohabiter plusieurs mâles de la même espèce dans un bac de volume réduit.

Bien que territoriaux, les combats entre les mâles ont pour seul but l’intimidation.
Relations interspécifiques bonnes.

L’idéal est de le faire cohabiter avec de grands Cichlidés calmes comme ceux des genres Copadichromis ou Protomelas par exemple.

Il faut éviter de le maintenir en compagnie de Cichlidés trop vifs et agressifs comme une grande majorité de Pseudotropheus.

Nourriture

Dans le lac Malawi, il dévore de petits crustacés trouvés dans le sable. En aquarium il accepte toutes les nourritures usuelles proposées par le commerce aquariophile, avec une préférence pour les proies vivantes.

Il accepte aussi volontiers les aliments congelés (artémias, mysis, larves de moustiques blanches, cyclopes…), les flocons et les granulés spécialement élaborés pour ces poissons.

Dimorphisme sexuel

Les femelles sont toujours uniformément brunes et les mâles extrêmement colorés. Ces derniers sont aussi faciles à reconnaître à leurs taches ovoïdes situées au niveau de la nageoire anale.

Les nageoires dorsale et anale des mâles sont toujours très effilées, alors que celles des femelles sont arrondies.

Reproduction

Ces poissons ne forment pas de couple. Les femelles pratiquent l’incubation buccale. Les œufs sont pondus un à un par la femelle et le mâle les féconde immédiatement.

La femelle garde ensuite les œufs dont le nombre peut atteindre la soixantaine, dans sa bouche pendant une durée d’environ 20 jours.

Fiche du poisson Aulonocara hansbaenschi
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here