Données scientifiques

Nom scientifique : Xenotilapia ochrogenys

Nom commun : 

  • Enantiopus ochrogenys (Sci)
  • Stappersetta singularis (Sci)
  • Stappersia singularis (Sci)

Espèce :  X. ochrogenys (Boulenger, 1914)

Famille : Cichlidés

Genre :  Xenotilapia

Taille adulte : Peut atteindre 12 centimètres.

Origine : Afrique des lacs-Lac Tanganyika. Ce poisson colonise presque tout le lac.

Fréquente essentiellement les vastes étendues sablonneuses situées à faible profondeur.

Fiche du poisson Xenotilapia ochrogenys

Description 

C’est un poisson au corps allongé, légèrement comprimé latéralement.

La coloration du mâle et de la femelle sont identiques en dehors de la période de reproduction. Tous les deux sont uniformément argentés.

Pendant la saison du frai, le mâle se pare de magnifiques tons jaune citron, de bleu et de rayures argentées sur l’ensemble des flancs.

La gorge est jaune citron.

Les lèvres sont entourées de noir. L’animal arbore une tache métallisée verte à l’arrière des opercules branchiaux.

Le lobe supérieur et inférieur de la nageoire caudale possède des bordures noires.

Paramètres de l’eau 

  • L’eau doit être neutre ou alcaline, pH 7,0 à 8,5, avec un dGH de 10 ° environ.
  • La température devra se situer entre 24 et 26 °C.
  • La filtration, l’oxygénation et les changements partiels d’eau sont importants pour le bien-être de l’espèce.

Aquarium

Un groupe de six individus minimum peut être facilement maintenu dans un aquarium d’un volume de 200 litres.

L’étendue sableuse du sol doit être la plus vaste possible. Il n’est pas nécessaire d’introduire des pierres et des plantes qui gênerait seulement la nage des poissons.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 9
  • dGH: De 5 à 10
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques excellentes.

Poisson grégaire et pacifique envers ses congénères. Un peu plus remuant pendant la période de reproduction, mais pas agressif.

Cette espèce est pacifique et convient pour l’aquarium communautaire.

Nage quelques centimètres au-dessus du sable.

Nourriture

Dans son biotope naturel, le Xenotilapia ochrogenys se nourrit de petits invertébrés trouvés dans le sable.

En aquarium elle accepte sans problème les aliments de petite taille comme les artémias, les cyclopes, les larves de moustiques blanches et les flocons.

Dimorphisme sexuel

Pas facile à déterminer en dehors de la période de reproduction.

Reproduction

L’espèce pratique l’incubation buccale de type maternel.

Le mâle du Xenotilapia ochrogenys construit un nid dans le sable et attire une femelle mature.

Celle-ci dépose ses œufs en décrivant des cercles avec le mâle qui les féconde. Leur nombre varie de 10 à 40.

L’incubation buccale dure environ 3 semaines. Les jeunes de petite taille ne sont pas difficiles à alimenter, mangent avec voracité des nauplies d’artémias, mais ne grandissent pas rapidement.

Fiche du poisson Xenotilapia ochrogenys
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here