Traitement de la maladie des points blancs pour les poissons

0
1699

les points blancs ou l’Ichthyophthirius multifiliis est la maladie la plus fréquente pour les poissons .

Aussi il est une des plus mortelles , si elle n’est pas diagnostiquée et traiter à temps.

Alors que, elle est facile à éviter en appliquant des méthodes simples de prévention. Le traitement pose peu de problème à condition de l’appliquer à temps.

la maladie des points blancs

Les symptômes des points blancs

Dans sa forme la plus courante, la maladie des points blancs se caractérise par l’apparition de tâches blanchâtres sur le tégument des poissons.

Ces tâches, grosses comme une tête d’épingle, apparaissent légèrement bombées sous une lumière rasante.

Cette maladie est très contagieuse et l’apparition simultanée de nombreux points blancs sur plusieurs poissons doit immédiatement faire penser à une attaque de points blancs. Alors , tous les poissons peuvent être touchés.

La mortalité est importante sur des poissons de petite taille alors que les gros Cichlidés ne semblent pas souffrir de la multiplication de ce parasite.

Les poissons infectés respirent rapidement et parfois se frottent au décor.

La taille réduite de ce parasite explique que, parfois, il est difficile, pour un œil novice, de se rendre compte de l’apparition de la maladie.

la maladie des points blancs

les causes de la maladie des points blancs

La maladie des points blancs est provoquée par la multiplication d’un protozoaire parasite, Ichthyopthirius multifiliis.

Ichthyopthirius multifiliis

La forme visible sur le poisson ou forme en kystée n’est que la partie visible de l’iceberg car ce parasite passe par de nombreuses phases pour accomplir son cycle.

Une fois mature, le kyste se détache de la peau du poisson pour se fixer sur les éléments du décor.

A l’intérieur du kyste, la cellule se divise de nombreuses fois pour former des nombreuses particules infectieuses. Les tomontes ou formes infectieuses sont ensuite libérés et doivent trouver un poisson hôte en moins de 24 heures.

Une fois fixé sur le poisson, le tomonte se transforme en kyste blanchâtre : le cycle est bouclé. La durée du cycle dépend de la température et prend moins de 3 jours à 25°C. Ces particularités expliquent l’aspect explosif de cette maladie en aquarium.

Il faut noter que sur des poissons de petite taille, comme le néon, l’ichtyopthiriose peut prendre une forme subaiguë.

Les poissons meurent rapidement de détresse respiratoire, la gueule grande ouverte, sans symptôme externe.Cette forme est liée à la localisation branchiale des kystes.

L’apparition de cette maladie est favorisée par une température basse ou un stress (transport). Le fait de maintenir son aquarium à une température supérieure à 26°C permet de réduire considérablement les risques.

La prévention de la maladie des points blancs

Lors de l’achat, on sera très attentif à l’absence de points blancs sur les poissons désirés, mais aussi sur les aquariums situés à proximité.En effet, la maladie est très contagieuse et se transmet par les épuisettes.

Si vous avez déja des poissons , il faut donc mettre les nouveaux poissons dans un autre aquarium séparé afin de vérifier leur etats . Pour les nouveaux plantes dans un bassin sans poissons de 4 à 6 jours afin que les parasites meurent.

Le traitement des points blancs

Si malgré toutes ces précautions, vous constatez un départ de points blancs, le traitement le plus simple consiste à utiliser une solution de bleu de méthylène et à augmenter de quelques degrés la température de l’aquarium (maximum de 30° C).

L’augmentation de température permet d’accélérer le cycle du parasite. La forme libre étant la plus sensible au traitement, on limite ainsi les formes de résistances.

On applique ainsi plusieurs fois le traitement même si les symptômes ont disparu.

Dans les aquariums sans chauffage (poissons rouges), on augmente la durée du traitement pour compenser l’impossibilité d’augmenter la température.

De nombreuses préparations existent dans le commerce, elles sont toutes efficaces à condition d’être appliquées le plus tôt possible.

On évitera les préparations à base de cuivre qui polluent durablement l’aquarium en intoxicant les escargots.

Traitement de la maladie des points blancs pour les poissons
noté 5 - 4 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here