Données scientifiques

Nom scientifique : Synodontis congicus

Nom commun : 

  • Synodonte domino (Fra)
  • Domino Fiederbartwels (All)

Famille : Mochokidés

Genre : Synodontis

Espèce : S. congicus (Pool, 1971)

Taille adulte : Peut atteindre 25 centimètres.

Origine : Afrique fluviale : Cette espèce est très largement répandue dans le fleuve Zaïre et ses affluents.

Synodonte domino

Description 

Le corps du poisson est allongé, assez trapu, en forme de cylindre.

Son dos est arrondi. La peau est lisse, sans écailles, ni plaques osseuses. La tête est relativement imposante et trois paires de barbillons ornent la bouche. Ceux de la mâchoire supérieure sont les plus développés et servent d’organe tactile.

La coloration de base est jaune-verdâtre. Le ventre est uniformément blanc chez les sujets adultes. L’espèce présente de nombreuses taches sombres, plus ou moins grandes et régulières sur les flancs. Ces ponctuations sont variables d’un individu à l’autre.

La présence d’épines pourvues de crochets acérés au niveau des nageoires pectorales et de la dorsale, procure à cet animal un moyen de défense redoutable.

Paramètres de l’eau 

  • L’utilisation d’une eau douce (jusqu’à 15 °dGH) conviendra le mieux.
  • Elle sera de préférence neutre ou légèrement acide (pH 6,2 à 7,2) avec une température comprise entre 22 et 25 °C.

Aquarium

Un aquarium communautaire de 350 litres est un minimum pour héberger cette espèce.

Le substrat de fond ne doit pas comporter d’arêtes tranchantes qui risqueraient de blesser les barbillons du poisson.

Il faut éviter une plantation dense de l’aquarium, car cette animal remuant constamment le sol à la recherche de nourriture, risque de déraciner les plantes.

L’éclairage ne doit pas être trop intense pour ces poissons à activité plutôt nocturne.

Il faut aménager de nombreuses cachettes à l’aide de racines de tourbière et d’un empilement de pierres.

  • Volume conseillé: + de 400 L
  • pH: De 6 à 8
  • dGH: De 5 à 15
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne interspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques bonnes si les sujets sont jeunes.

Les juvéniles de cette espèce aiment vivre en banc, mais lorsqu’ils sont adultes, il ne faut pas maintenir plus d’un exemplaire par aquarium, car ils deviennent agressifs entre eux.

Relations interspécifiques bonnes.

Un individu peut parfaitement être maintenu en compagnie d’autres poissons dont la taille n’est pas trop petite.

Nage essentiellement au fond de l’aquarium et quelques rares fois dans la zone intermédiaire.

Nourriture

Dans son biotope naturel, l’espèce se délecte de petits invertébrés trouvés dans le sol ou dans les algues.

En aquarium elle accepte toutes les nourritures sèches (flocons et comprimés pour poissons de fond) ou congelées.

Il faut aussi lui distribuer de temps en temps des vers de vase, des Tubifex ou des enchytrées.

Dimorphisme sexuel

Il n’y a pas de caractères sexuels externes connus chez cette espèce.

Reproduction

Aucun récit ne relate une reproduction réussie en captivité.

Fiche du poisson Synodontis congicus
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here