Données scientifiques

Nom scientifique : Procatopus aberrans

Nom commun : 

  • Procatopus andreaseni (Sci)
  • Procatopus gracilis (Sci)
  • Procatopus nigromarginatus (Sci)
  • Procatopus plumosus (Sci)
  • Procatopus roseipinnis (Sci)
  • Bluegreen lampeye (Ang)

Espèce :  P. aberrans Ahl, 1927

Famille : Poeciliidés

Genre :  Procatopus

Taille adulte : Jusqu’à 7 centimètres pour le mâle et 5 centimètres pour la femelle .

Origine : Afrique fluviale-Cameroun et Nigeria (Afrique de l’Ouest)

Fiche du poisson Procatopus aberrans

Description 

Le corps fusiforme allongé, relativement comprimé latéralement de Procatopus aberrans indique que cette espèce fréquente les eaux vives.

La coloration sans être exceptionnelle est agréablement irisée de bleu. L’iris de l’œil varie du bleu au vert.

Les nageoires impaires et les ouïes du mâle peuvent se parer de reflets rouges.

Le Procatopus aberrans est une bien jolie espèce qui gagne à être connue.

Paramètres de l’eau 

pH proche de la neutralité (pH 6,5 à 7,2) pour une dureté inférieure à 15 °dGH.

Température comprise entre 24 et 26 °C.

Aquarium

A partir d’une centaine de litres pour 10 individus.

Convient bien pour l’aquarium communautaire muni d’un couvercle bien étanche car il s’agit d’un très bon sauteur.

Le bac garni de plantes de surface doit également comporter une zone dégagée, car c’est un très bon nageur.

Brassage de l’eau proche de 2,5 fois le volume du bac par heure.

Procatopus aberrans présente une sensibilité certaines aux nitrates, d’où la nécessité de renouveler fréquemment l’eau.

  • Volume conseillé : 101-200 L
  • pH : De 6 à 8
  • dGH : De 5 à 15
  • Position : surface
  • Sociabilité : bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques bonnes même si les mâles ne s’apprécient pas vraiment.

L’idéal est de constituer un petit groupe d’une dizaine d’individus comprenant deux ou trois mâles.

Relations interspécifiques bonnes, avec d’autres espèces atteignant la moitié de sa taille.

Nourriture

Omnivore à prédominance insectivore, Procatopus aberrans se nourrit principalement à la surface de l’eau.

Il présente une nette préférence pour les petites proies vivantes ou congelées, mais accepte sans problème les nourritures du commerce.

Dimorphisme sexuel

Le mâle est plus coloré et plus grand que la femelle.

De plus, le mâle arbore des reflets métalliques bleus à vert bleus.

Reproduction

Aisée à condition de maintenir cette espèce dans une eau aux environs de 10 °dGH sans nitrates.

Utiliser de la roche volcanique ou une simple éponge pour accueillir le frai.

Procatopus aberrans dépose quotidiennement quelques œufs dans les trous des supports précités.

La durée d’incubation de trois semaines est l’étape la plus délicate, à cause de la sensibilité des embryons aux nitrates.

Il est dès lors nécessaire de poursuivre les renouvellements d’eau même si aucun géniteur ne se trouve présent.

Les jeunes à la naissance résorbent une vésicule vitelline. Ils sont nourris deux jours plus tard de nauplies d’artémias. La croissance est lente pour un killi.

Fiche du poisson Procatopus aberrans
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here