Données scientifiques

Nom scientifique : Neolebias unifasciatus

Nom commun : 

  • Onebanded Neolebias (Ang)
  • Afrikanischer Längsband Salmler (All)
  • Schwarzer Neolebias (All)

Famille : Citharinidés

Genre : Neolebias

Espèce : N. unifasciatus (Steindachner, 1894)

Taille adulte : Peut atteindre 4 centimètres.

Origine : Afrique fluviale : La zone de répartition de l’espèce est vaste. Bassin du Niger, Tchad, Gabon, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Liberia, Mali et Togo.
Elle est présente dans différents types d’eau.

Description 

Le corps de ce poisson est allongé et légèrement comprimé latéralement.

Le dos est brun-vert, tandis que le ventre est blanc argenté à jaunâtre.

Une ligne sombre s’étend longitudinalement sur les flancs, en allant de la pointe de la bouche jusqu’au pédoncule caudal. Cette rayure est rehaussée d’une ligne dorée et brillante.

Les nageoires sont jaunâtres avec parfois un reflet vert.

Il faut noter la présence d’une nageoire adipeuse.

Paramètres de l’eau 

  • L’utilisation d’une eau douce et vieillie à la dureté de 8,0 °dGH maximum, conviendra le mieux.
  • Elle doit être acide ou neutre (pH entre 5,0 et 7,0) et sa température idéalement comprise entre 24 et 28 °C.

Aquarium

Ce poisson doit être hébergé par petit groupe dans un bac d’une contenance minimum de 100 litres.

Le substrat est sombre et sablonneux. L’introduction de nombreuses plantes est bénéfique.

L’éclairage doit être intense.

Il faut aussi aménager de nombreuses cachettes avec des pierres et quelques racines, tout en offrant à ce nageur actif un vaste espace de nage libre.

  • Volume conseillé: 61-100 L
  • pH: De 5 à 7
  • dGH: De 1 à 8
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques pouvant être qualifiées de bonnes.

Cette espèce est pacifique, mais relativement remuante.

Relations interspécifiques bonnes.

Poisson convenant pour le bac communautaire peuplé de petites espèces.

Nage de préférence entre deux eaux et à proximité de la surface.

Nourriture

Régime alimentaire omnivore.

L’espèce accepte sans difficulté quasiment toutes les nourritures usuelles du commerce aquariophile.

Elle se délecte volontiers de petites proies vivantes, comme les larves de moustiques, les cyclopes, les daphnies, les vers Tubifex et les artémias.

Dimorphisme sexuel

La coloration des femelles, généralement plus grandes, est moins intense que celle des mâles.

Au moment du frai, la nageoire dorsale et les lobes supérieurs de la nageoire caudale deviennent rouges vifs chez les mâles.

Reproduction

Espèce facile à reproduire et très prolifique.

Les œufs sont pondus au hasard dans tout le bac ou parfois parmi les plantes. Dès que la ponte est terminée, il faut retirer les parents qui dévoreraient sinon les œufs.

L’éclosion a lieu au bout de 30 heures environ à une température de 26 °C. Les alevins auront résorbé leur sac vitellin et nageront librement après cinq jours supplémentaires.

A partir de ce moment là, ils pourront recevoir de la nourriture sous forme d’infusoires dans un premier temps, puis des nauplies d’artémias fraîchement écloses par la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here