Données scientifiques

Nom scientifique : Apistogramma panduro

Nom commun : 

  • Apistogramma pandurini (Sci)
  • Apistogramma pandurorum (ancien nom) (Sci)
  • Apistogramma sp. pandurini (Sci)
  • Apisto pandurini (Fra)

Espèce : A. panduro (Römer, 1997)

Famille : Cichlidés

Genre :  Apistogramma

Taille adulte : 7 centimètres pour le mâle et 5 centimètres pour la femelle.

Origine : Amérique du sud : Pérou (Loreto), Rio Ucayali.

Male Apistogramma panduro
Male Apistogramma panduro
Femelle Apistogramma panduro
Femelle Apistogramma panduro

Description 

Apistogramma panduro fait partie du complexe « nijsseni ».

Il présente un corps ovoïde latéralement comprimé. De coloration générale beige l’espèce est ornée d’une tache brune au milieu du corps.

La nageoire dorsale peu élevée débute par deux rayons noirs de petite taille. De couleur bleutée elle est marginée de jaune, son extrémité étant d’une teinte identique.

L’anale et les pelviennes sont jaune citron. La caudale ronde de couleur bleutée présente une tache plus foncée à sa base.

Elle se caractérise aussi par un arc de cercle rouge marginé de violet.Une ligne noire relie la base des ouies à l’œil.

Cette espèce se distingue facilement d’Apistrogramma nijsseni par la présence de la tache brune au centre du corps.

Paramètres de l’eau 

  • Comme pour toutes les espèces du genre, Apistogramma panduro nécessite une bonne qualité de l’eau.
  • Le pH est compris entre 5,5 et 7,0 pour une dureté maximale est 10 °dGH.
  • La température est comprise entre 24 et 28 °C.

Aquarium

Le bac doit contenir au minimum une soixantaine de litres pour un couple accompagné de petits Characidés.

Un volume plus important, avec 80 cm de façade, est nécessaire pour réussir une cohabitation avec d’autres cichlidés nains.

Un sol sombre et une végétation dense sécurisent l’espèce et mettent en valeur sa coloration.

Quelques refuges sont apportés pour favoriser la reproduction.

  • Volume conseillé: 61-100 L
  • pH: De 6 à 8
  • dGH: De 10 à 25
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques bonnes.

Cette espèce est maintenue le plus souvent en couple car les mâles sont monogames.

Plusieurs duos peuvent cohabiter si l’espace disponible est suffisant.
Convient pour tout aquarium communautaire peuplé d’espèces paisibles.

Nourriture

C’est un poisson Omnivore.
Même si ce poisson raffole de petites proies vivantes, il ne se montre pas très difficile.

Dimorphisme sexuel

Les mâles sont plus grands que leurs compagnes.

Les femelles ont la tête jaune.

Reproduction

Assez facile à obtenir si l’on dispose d’une eau très douce au pH de 6,0 et à la dureté proche de 5 °dGH.

Une filtration sur tourbe est souhaitée. Une centaine d’œufs sont pondus. Les larves sont libérées après trois jours d’incubation à 28 °C et nagent librement quatre jours plus tard sous la surveillance des parents.

La première nourriture est constituée de nauplies d’artémias.

L’élevage des jeunes est aisé, mais le sex-ratio est souvent aberrant. 80 % des jeunes peuvent se révéler être des mâles.

Fiche du poisson Apistogramma panduro
Votre évaluation : Que vous a semblé cet article ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here