Données scientifiques

Nom scientifique : Ancistrus multispinis

Famille : Loricariidés

Genre : Ancistrus

Espèce : A. multispinis (Regan, 1912)

Taille adulte : Cette espèce peut atteindre 12 centimètres en aquarium.

Origine : Amérique du sud : L’espèce est originaire du Brésil. Elle est trouvée dans les rivières Humboldt et Novo dans l’Etat de Catherina. Elle affectionne les eaux calmes comme les endroits à courant plus fort.

Description 

Poisson au corps fortement allongé et au ventre presque plat.

Le pédoncule caudal est long et comprimé latéralement. La tête est aplatie et la bouche, située en position inférieure, possède des lèvres charnues servant d’organe de succion. Le dos et les flancs sont recouverts de plaques osseuses.

Ces poissons ont de petites épines crochues situées au niveau des opercules branchiaux. Celles-ci peuvent se dresser et servir d’arme défensive.

Les premiers rayons des nageoires pectorales, pelviennes et dorsale sont rigides et pointus.

La première moitié du corps est recouverte d’une multitude de petits points beiges sur fond plus sombre, presque noir. Les nageoires sont également finement mouchetées.

Paramètres de l’eau 

  • L’oxygénation et le brassage efficace de l’eau ont une certaine importance pour cette espèce.
  • Température comprise entre 20 et 26 °C.
  • Le pH sera de préférence acide à neutre, entre 5,0 et 7,0.
  • Eau de dureté moyenne avec un dGH de 25 au maximum.

Aquarium

Maintenance facile.

Il convient d’utiliser un aquarium de belle taille pour maintenir cette espèce. Un bac de 200 litres serait un minimum pour leur épanouissement.

Il faut aménager de nombreuses cachettes en utilisant des racines, des pierres aux arêtes non tranchantes, des pots de fleurs en terre cuite et des péricarpes de noix de coco. Le sol sera constitué de sable fin, type sable de Loire.

L’introduction de plantes ne pose aucun problème particulier.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 5 à 7
  • dGH: De 5 à 15
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques très bonnes.

L’espèce est calme et pacifique.

Relations interspécifiques excellentes.

Poisson calme et sociable envers les autres espèces du bac communautaire. Il faut néanmoins éviter de maintenir trop d’espèces de son genre dans un aquarium à volume restreint.

Nourriture

Régime alimentaire essentiellement végétarien.

Il faut distribuer de la salade, des petits pois et des épinards en quantité suffisante.

La distribution occasionnelle de petites proies vivantes vermiformes, comme les larves de moustiques, les vers Tubifex et les enchytrées sera appréciée.

Dimorphisme sexuel

Le mâle possède un plus grand nombre d’excroissances céphaliques que la femelle.

Reproduction

Cette espèce n’a apparemment jamais été reproduite en captivité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here