Données scientifiques

Nom scientifique : Nothobranchius palmqvisti

Nom commun : 

  • Adiniops palmqvisti (Sci)
  • Fundulopanchax palmquisti (Sci)
  • Fundulus palmquisti (Sci)
  • Fundulus palmqvisti (Sci)
  • Nothobranchius palmquesti (Sci)
  • Nothobranche de Palmqvisti (Fra)
  • Pangani nothobranch (Ang)
  • Palmqvists Prachtgrundkärpfling (All)

Famille : Aplocheilidés

Genre : Nothobranchius

Espèce : N. palmqvisti (Lönnberg, 1907)

Taille adulte : Les mâles peuvent atteindre une longueur de 6 centimètres, les femelles restent généralement plus petites.

Origine : Afrique fluviale : Tanzanie : dans les régions de Soga (ouest de Dar-es-Salaam), Tanga (nord-est de la Tanzanie) et Usambra. Des spécimens ont aussi été récoltés à Mrima au Kenya.

Nothobranche de Palmqvisti

Description 

Poisson au corps trapu et peu comprimé latéralement.

La tête est bleue claire. La coloration de base est bleu vert réfléchissante avec des écailles bordées d’une couleur rose-brun.

Les nageoires dorsale et anale sont fortement développées et possèdent des lignes obliques brunes. La nageoire caudale est rouge vif.

Paramètres de l’eau 

  • L’eau doit être douce (maximum 10 °dGH) et légèrement acide (pH compris entre 5,5 et 6,8).
  • La température est située entre 18 et 24 °C.

Aquarium

Maintenance facile.

L’idéal est de maintenir ces poissons saisonniers dans un petit aquarium spécifique. Un volume d’une cinquantaine de litres suffira amplement. Le substrat de fond doit être sombre.

Il faut recouvrir le fond du bac d’une épaisse couche de tourbe et introduire des racines de tourbière comme unique élément du décor.

La lumière doit être tamisée et le brassage de l’eau faible.

  • Volume conseillé: 0-60 L
  • pH: De 5 à 7
  • dGH: De 5 à 10
  • Position: fond
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques relativement mauvaises.

Les mâles sont très agressifs entre eux et ils sont sans cesse occupés à pourchasser les femelles.

Relations interspécifiques bonnes.

L’espèce est pacifique à l’égard des autres habitants de l’aquarium.

Il est toutefois préférable de maintenir ce poisson en aquarium spécifique.

Nothobranchius palmqvisti privilégie le fond de l’aquarium, mais nage aussi temporairement en pleine eau.

Dans son biotope naturel il vit dans des étangs saisonniers, des zones d’inondation et dans les marais.

Nourriture

L’espèce accepte sans problème les différentes nourritures habituellement distribuées.

Elle préfère en revanche les proies vivantes, comme les larves de moustiques, cyclopes, vers Tubifex et les artémias.

Ce poisson se nourrit principalement de larves d’insectes dans leur milieu naturel.

Dimorphisme sexuel

Facile à déterminer.

Les mâles sont beaucoup plus colorés que les femelles.

Ils présentent un dessin réticulé sur l’ensemble du corps et toutes les nageoires, sauf les pectorales, sont colorées de façon intense.

Les femelles ont une robe qui varie du gris au verdâtre assez pâle, sans dessin sur les flancs.

Le ventre et la gorge sont argenté à blanchâtre et toutes leur nageoires sont transparentes.

Reproduction

Pour reproduire cette espèce avec succès, il faut introduire un mâle pour deux à trois femelles dans un aquarium spécifique. Il s’agit de poissons qui enfouissent leur œufs. Ces derniers sont pondus les uns après les autres juste au-dessus du substrat.

Le mâle nage tout près de la femelle et féconde immédiatement l’œuf après son expulsion. La quantité d’œufs pourra être de 200 environ.

Les œufs sont conservés dans la tourbe pendant environ trois mois puis l’inondation de celle-ci entraînera leur éclosion.

Les jeunes doivent être nourris avec des infusoires puis des nauplies d’artémias.

Fiche du poisson Nothobranchius palmqvisti
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here