Données scientifiques

Nom scientifique : Melanochromis auratus

Nom commun : 

  • Chromis auratus (Sci)
  • Pseudotropheus auratus (Sci)
  • Tilapia aurata (Sci)
  • auratus (Fra)
  • cichlidé turquoise doré (Par JBL) (Fra)
  • frappeur de pierre du Malawi (Fra)
  • zebra Mbunas (Ang)
  • Türkisgoldbarsch (All)

Famille : Cichlidés

Genre :  Melanochromis

Espèce : M. auratus (Boulenger, 1897)

Taille adulte : 12 centimètres.

Origine : Afrique des lacs : Endémique du lac Malawi.

Frappeur de pierre du Malawi

Description 

Il s’agit de l’une des espèces les plus symboliques du lac Malawi.

Le corps allongé est légèrement comprimé latéralement.

Il s’en dégage une impression de robustesse.

Les mâles adultes sont noirs. Une ligne horizontale blanche parcourt le corps.

Le patron de coloration des femelles et des individus juvéniles, mais aussi des mâles dominés, est jaune bouton d’or traversé par deux lignes horizontales brunes.

La nageoire dorsale est barrée d’une troisième bande.

Paramètres de l’eau 

  • Le pH est compris entre 7,5 et 8,5 et la dureté totale de 10 à 15 °dGH.
  • La température doit être située entre 23 et 26 °C.
  • Brassage important de l’ordre de cinq fois le volume du bac par heure.
  • Renouvellements partiels de l’eau sur la base de 15 % par semaine.

Aquarium

Ce poisson étant une forte tête, il s’agit d’un M’buna typique, le bac communautaire doit être de grande taille (au moins 400 litres).

Des zones rocheuses et des éboulis offrent de nombreux refuges à ce poisson très inféodé au substrat.

Une large plage de sable fin est laissée dégagée.

  • Volume conseillé: + de 400
  • pH: De 8 à 8
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Comportement

Les relations intra et interspécifiques sont mauvaises.

Le peuplement s’effectue sur la base d’un mâle accompagné de trois femelles par bac.

C’est une espèce que l’on maintient avec bonheur avec d’autres  » mélanos  » ou Pseudotropheus.

Attention cependant aux risques d’hybridation.

Nourriture

Accepte tout ou presque mais un apport végétal régulier contribue à sa bonne forme.

Dimorphisme sexuel

Dichromatisme important (cf. description) pour les spécimens adultes.

La détermination des sexes chez les jeunes est très délicate, car ils sont tous jaunes.

Reproduction

La femelle pratique l’incubation buccale typique du genre.

Le mâle intervient seulement pour féconder les œufs.

Les jeunes relâchés au bout de trois semaines sont immédiatement indépendants (une trentaine de jeunes en moyenne).

Leur élevage ne pose pas de problème, même si la croissance est lente.

Fiche du poisson Melanochromis auratus
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here