Données scientifiques

Nom scientifique : Labeotropheus trewavasae

Nom commun : 

  • Tropheus de Trewavas (Fra)
  • « Jumbo » (Ang)
  • Scrapermouth mbuna (Ang)
  • Gestreckter Schabemundmaulbrüter (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Labeotropheus

Espèce : L. trewavasae Fryer,1956

Taille adulte : Jusqu’à 15 centimètres.

Origine : Afrique des lacs : Lac Malawi

poisson Labeotropheus trewavasae

Description 

Labeotropheus trewavasae présente un corps très allongé. De nombreuses variétés géographiques sont connues des amateurs.

On retrouve principalement du bleu, mais également de l’orange et des formes O.B.

Paramètres de l’eau 

  • Le pH doit être compris entre 7,5 et 8,5 pour un TH de 10 à 15 °dGH.
  • La température doit se situer dans une échelle variant de 23 à 26 °C.
  • Comme tous les Cichlidés des grands lacs, Labeotropheus trewavasae craint une accumulation de nitrates.

Aquarium

De nombreuses roches sont disposées dans l’aquarium pour procurer des cachettes aux femelles en incubation.

L’éclairage doit être conséquent pour favoriser le développement des algues dont ils sont friands.

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 9
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: mauvaise intraspécifique

Comportement

assez agressif,territorial. uniquement en bac de Mbunas. On comptera un mâle pour 2 femelles.

Le bac doit être aménager de nombreuse roches, cachette. Filtration au moins 5 fois le volume du bac par heure, brassage important, beaucoup de remous en surface.

Maintenance en trio dans un bac de 300l minimum.

Nourriture

L’espèce est omnivore, il est important de ne pas faire l’impasse sur sa tendance végétarienne.

Dimorphisme sexuel

Seuls les mâles présentent des ocelles sur la nageoire anale.

Reproduction

L’espèce n’est pas très prolifique mais l’incubation buccale permet d’offrir un maximum de sécurité aux alevins.

La femelle s’occupe seule des œufs et des jeunes. Une fois libérés, ils sont suffisamment autonomes pour se débrouiller par eux mêmes.

Il n’est donc pas rare, même en aquarium, d’observer des jeunes qui grandissent dans le bac communautaire sans intervention de l’aquariophile.

Leur croissance est rapide pour peu que l’eau soit fréquemment renouvelée.

Fiche du poisson Labeotropheus trewavasae
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here