Description du poisson Epalzeorhynchos bicolor

Epalzeorhynchos bicolor

C’est un poisson caractérisé par une couleur spéciale, la symétrie du corps, comme un requin, et aussi un caractère intéressant. Le couleur de ce poisson est noire avec nageoire caudale rouge. Le corps noir peut devenir gris pâle ou vert à cause du stress (ex: lors du transvasage dans le bac…).

Aussi il se trouve des Labéo bicolor avec un corps de couleur blanc qui sont Albino.

albino Labéo bicolor

albino Labéo bicolor

Noms communs

  • Epalzeorhynchus bicolor (Sci).
  • Labeo bicolor (Sci).
  • Labeo (Fra).
  • Labeo à queue rouge (Fra).
  • Requin noir à queue rouge (Fra).
  • bicolor labeo (Ang).
  • Red-Tailed Black shark (Ang).
  • Feuerschwanz (All).
  • Feuerschwanz-Fransenlipper (All).

Famille

Cyprinidés.

Origine

Centre de la Thaïlande..

Taille

  • Mâle : 12.0 cm.
  • Femelle : 12.0 cm.

Espérance de vie

10 ans en moyenne.

Paramètres de l’eau pour le Epalzeorhynchos bicolor

Température

  • 22 °C à 26 °C.
  • 28 °C pour la reproduction.

pH

  • 5.0 à 7.0 .
  • 6 pour la reproduction.

Dureté

  • 4 °d GH à 15 °d GH.
  • 8 °d GH pour la reproduction.

Comportement du poisson Epalzeorhynchos bicolor

Labéo bicolor

Le labéo bicolor est un poisson solitaire et territorial, asocial envers ses congénères.

Ce poisson est très vif, ce qui le rend stressant pour beaucoup d’autres espèces.
De plus, il devient agressif en vieillissant, pouvant attaquer les autres poisson, parfois plus gros que lui.

Il nécessite un grand bac, ou il pourra cohabiter avec de gros cichlidés au fort caractère, ou avec quelques autres espèces également très vives comme le barbu de Sumatra.

Reproduction du poisson Epalzeorhynchos bicolor

Epalzeorhynchos bicolor

La reproduction de labéo bicolor est rarement réussie à cause de son comportement asocial.

Malgré tout une reproduction a déjà été signalée par Deakin et Morrill. L’eau était douce et acidifiée à l’aide de tourbe, la température de 27-28°C. La ponte a eu lieu dans une caverne rocheuse, les jeunes éclosent au bout de 2 jours et nagent librement 2 jours après.

Ils présentaient des nageoires à pointes blanches, leur robe d’abord brun-argenté, puis brun-foncé a fini par devenir noir, la nageoire caudale rouge apparait à partir de la septième semaine.

Dimorphisme du poisson Epalzeorhynchos bicolor

Labéo bicolor

Femelle plus massive, couleurs plus pâles que celle du mâle. La nageoire pourrait être un caractère fiable : chez le mâle elle se termine en pointe alors que le bord arrière forme un angle droit chez la femelle.

Avis des aquariophiles

Epalzeorhynchos bicolor

éleveur 1:

J’ai eu de nombreux Labeo bicolore. Ce sont des goinfres… Il se précipite sur la nourriture, et raffole des vers de vases.

Un comportement territorial, lui fait poursuivre tous les autres poissons…

Au point que des Danios, néons de différentes espèces, tanichtys se rassemblent en un banc hétéroclite, pour faire de la diversion, à ses poursuites…

Tous les Labéo que j’ai eu, sont tous devenu rapidement robuste, grand et gros. Une sensibilité à l’hydropisie et aux points blancs.

J’ai renoncé à ce poisson dans un bac communautaire à cause de ce comportement, le faisant même pourchasser des poissons plus gros et pourtant de taille, comme des Gouramy Bleu !!

A mon avis, il faudrait tester avec des Cichlidés de caractères !

Avec des barbus c’est la bagarre, au début jeune, les barbus le font se tenir tranquille mais ensuite les barbus adultes moins agités, il reprend le dessus… On pourra faire un essai, éventuel avec un grand banc de barbu, une douzaine/quinzaine d’individus.

éleveur 2:

J’ai eu un Labéo durant cinq-six années dans un bac de 600 litres.
Il y avait entre autres six botias (macracantha) et une trentaine de barbus (tetrazona).
Ce bac était fortement planté et offrait beaucoup de refuges entre les trop nombreuses racines noueuses que j’y avais installé.

Il est vrai que ce Labéo me surprenais par sa masse (gros !!). Mais je n’ai jamais eu de soucis avec ce poisson, bien au contraire, je le trouvais magnifique…

Un brin taquin et vif au départ, mais il s’est vite calmé lorsqu’il s’est rendu compte qu’il y avait de la place pour tout le monde . (enfin c’est ce que je pense…). Il avait son petit territoire… et surtout il fallait qu’il mange le premier !!!!

Il a tendance à être attiré par la couleur rouge qu’il prend peut-être pour l’un de ses congénères (qu’il n’apprécie pas du tout !!).

Fiche du poisson Epalzeorhynchos bicolor (Labéo bicolor)
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here