Données scientifiques

Nom scientifique : Cyprichromis leptosoma

Nom commun : 

  • Limnochromis leptosoma (Sci)
  • Paratilapia leptosoma (Sci)
  • cypri (Fra)

Famille : Cichlidés

Genre : Cyprichromis

Espèce : C. leptosoma (Boulenger, 1898).

Taille adulte : Peut atteindre 9 centimètres en aquarium.

Origine : Afrique des lacs : L’espèce est endémique du lac Tanganyika. Elle est trouvée à proximité du littoral rocheux, dans une eau profonde et claire, entre Kigoma (Tanzanie) et Mpulungu (Zambie).

poisson Cyprichromis leptosoma

Description 

Poisson très élancé à tête pointue.

Cinq  » races  » géographiques différentes ont été décrites de nos jours.

Il existe une variété à queue jaune ou bleue pour chaque  » race « . L’espèce la plus souvent trouvée dans le commerce aquariophile est celle capturée à Mpulungu.

La variété à queue bleue présente une nageoire dorsale bleue claire avec des points noirs alors que la variété à queue jaune possède une rayure sombre au niveau de la nageoire dorsale.

La surface des nageoires caudales, anale et dorsale est très grande.

Lorsque ces nageoires sont collées au corps, il s’agit d’un mauvais présage car le poisson n’est pas à l’aise.

Paramètres de l’eau 

  • L’eau doit posséder un pH alcalin (entre 7,5 et 8,5), une température de 25 °C environ et une dureté totale comprise entre 10 et 15 °dGH.
  • Une température de l’eau toujours inférieure à 30 °C et des changements d’eau importants sont essentiels pour la survie de cette espèce en captivité.
  • L’oxygénation du bac doit être efficace.

Aquarium

Un banc de six individus peut facilement être maintenu dans un aquarium communautaire de 200 litres.

Comme ces poissons ont l’habitude d’évoluer à proximité de la surface ou en pleine eau, il leur faut un vaste espace pour la nage libre. Quelques plantes (également des plantes flottantes) peuvent être introduites dans le bac.

Le substrat de fond n’a aucune incidence sur ces poissons. Il est important de noter ici que les aquariums hébergeant ces poissons doivent être bien couverts, car il est fréquent, surtout au moment du frai, que certains poissons sautent hors du bac !

  • Volume conseillé: 200 -400 L
  • pH: De 7 à 9
  • dGH: De 10 à 15
  • Position: surface
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques bonnes.

Cette espèce est modérément agressive et plusieurs mâles peuvent donc cohabiter dans un même aquarium.

Relations interspécifiques bonnes. Pour leur épanouissement, il faut toutefois éviter de maintenir ces poissons très sensibles au stress, avec d’autres Cichlidés agressifs et très territoriaux.

Préfère nager en banc tout près de la surface, quelquefois au milieu du bac, mais jamais au fond.

Nourriture

C. leptosoma se nourrit de plancton dans son biotope naturel. Celui-ci est aspiré par sa bouche protractile.

En aquarium il faut aussi lui distribuer une nourriture de petite taille, comme les daphnies, des nauplies d’artémias ou encore des cyclops.

Quelques paillettes de bonne qualité peuvent aussi compléter son régime alimentaire.

Dimorphisme sexuel

Les sexes sont faciles à distinguer. Les mâles sont intensément colorés, alors que les femelles sont ternes.

Reproduction

Les mâles ont un mode de vie polygame.

Il s’agit d’incubateurs buccaux. La particularité de ces poissons est la non-utilisation de substrat pour le frai, car ils pondent en pleine eau. L’incubation buccale des œufs par la femelle dure environ quatre semaines.

L’élevage des alevins ne pose pas de problème particulier.

Fiche du poisson Cyprichromis leptosoma
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here