Données scientifiques

Nom scientifique : Acarichthys heckelii

Nom commun : 

  • Acara heckelii (Sci)
  • Acara subocularis (Sci)
  • Acarichthys heckelli (Sci)
  • Aequidens subocularis (Sci)
  • Geophagus thayeri (Sci)
  • Cichlidés de heckel (Fra)
  • Acara de Heckel (Fra)
  • Threadfin acara (Ang)
  • Heckels Buntbarsch (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Acarichthys

Espèce : A. heckelii (Müller & Troschel, 1848)

Taille adulte : Jusqu’à 20 centimètres.

Origine : Amérique du sud : On trouve l’espèce en Guyane, au Pérou et au Brésil ou elle fréquente l’Amazone et ses affluents.

Acara de Heckel

Description 

Poisson d’apparence robuste au corps légèrement comprimé latéralement.

Son dos est arqué et relativement haut. Il possède une petite bouche et des lèvres charnues.

La tête est dorée, tandis que le reste du corps est gris avec de nombreux points argentés. Ces derniers s’organisent en lignes parallèles. Une tache noire se trouve au milieu des flancs.

L’ensemble des nageoires est fortement étiré. La nageoire caudale présente de beaux reflets violets à bord rouge vif. Les pelviennes et l’anale sont multicolores.

Paramètres de l’eau 

  • La filtration et le brassage important de l’eau sont requis pour cette espèce.
  • La température devra être comprise entre 23 et 26 °C. Il faut utiliser une eau au pH voisin de la neutralité (7,0).
  • La dureté sera située aux alentours de 18 °dGH maximum.

Aquarium

Maintenance facile.

Il faut choisir un aquarium de 400 litres au minimum pour héberger cette espèce. Le sol sera constitué de gravier et un empilement de pierres et de racines de tourbière servira à élaborer des cachettes.

Des plantes robustes peuvent être introduites dans le bac, mais il faut veiller à protéger leurs racines pour éviter qu’elles ne soient déracinées.

Il est impératif d’offrir à ce poisson un vaste espace de nage libre.

  • Volume conseillé: + de 400
  • pH: De 6 à 7
  • dGH: De 10 à 18
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques assez bonnes.

Les mâles sont modérément agressifs envers d’autres mâles de la même espèce. L’idéal serait toutefois de maintenir ce poisson par couple en bac spécifique.

Relations interspécifiques relativement bonnes vis-à-vis des poissons de taille importante et en dehors de la période de reproduction. Les mâles tenteront toutefois de s’imposer dans le bac.

Nage dans tout l’aquarium, mais ne s’éloigne généralement pas trop de son refuge.

Nourriture

Omnivore.

L’espèce n’est pas difficile à l’égard de la nourriture et accepte sans problème les aliments habituellement proposés.

Elle dévore avec voracité les proies vivantes (larves de moustiques, artémias, krills, vers Tubifex), mais aussi les granulés et les flocons.

Dimorphisme sexuel

Difficile à déterminer.

On peut toutefois noter que les femelles ont un ventre plus rebondi, notamment pendant la période du frai.

Reproduction

Facile à réaliser.

La parade nuptiale est souvent mouvementée. Les œufs relativement nombreux (plusieurs centaines en général) sont déposés contre la voûte d’une grotte. La femelle s’occupe de la ponte, alors que le mâle défend le territoire.

L’éclosion a lieu après 3 jours environ et les alevins nagent librement après trois jours supplémentaires. Les jeunes grandissent rapidement et dévorent avec avidité des nauplies d’artémias fraîchement écloses.

Fiche du poisson Acarichthys heckelii
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here