Mise en service d’un aquarium pour les débutants

0
744

mise en route d'un aquarium d'eau douce

Le monde de l’aquariophilie est très vaste et demande un minimum de connaissance, de patience et de précision dans la gestion de l’aquarium.

Le cas échéant entrainerai la mort imminente de vos poissons.

Dans ce document d‘aide , vous trouverez des conseils importants de la mise en route d’un aquarium, du contrôle des paramètres d’eau dans le bac, du choix des races de poissons, et des différents matériels de contrôle et de constitution de l’aquarium de base.

Une fois c’est connaissances assimilées, vous serez en mesure d’entretenir un aquarium de base et de découvrir au fil du temps le plaisir d’un écosystème fascinant avec des vertus apaisantes.

De plus l’aquarium et cet écosystème apportera curiosité et une magnifique décoration dans votre maison.

Ou placer mon aquarium ?

Les poissons ont besoin d’un endroit calme et caché des rayons du soleil (éviter de les placer près d‘une fenêtre, balcon ou de les coller à une télévision).

Penser aussi a mettre votre aquarium sur un support solide adapté à la taille et au poids de l’aquarium pleins et à proximité d’une prise ( Une multiprise sera nécessaire pour son bon fonctionnement).

ATTENTION: Vérifier que le bac n’a subit aucune fissure durant le trajet jusqu’à chez vous.

Le rodage de l’aquarium

nouvel aquarium combien de temps avant de mettre les poissons

Il faut d’abord préparer l’aquarium avec un substrat recouvert de quartz ou de sable de Loire.

Il faut éviter les sables aux colories fantaisistes, qui sont un facteur de stress pour les poissons.

Puis implanter des plantes et faire la mise en eau avec un système de filtration, un chauffage (si besoin), une pompe à air ( si besoin) et de la lumière.

Le rodage de l’aquarium doit impérativement durer environ un mois voir plus.

Aucun poisson ne doit être introduit dans l’aquarium en rodage, pour que les différentes bactéries qui transforment l’ammoniaque et les déchets azotés (qui sont toxique pour les poissons) soient transformés en nitrites ( qui est toujours toxiques pour les poissons) et enfin en nitrates (qui sont toxique mais à partir d’une certaine quantité).

Les Nitrates sont en partis consommé par les plantes, le reste est éliminé par les changements d’eau.

Les changements d’eau doivent être fais régulièrement à hauteur de 10 à 20 % du volume par semaine (sauf pendant le rodage ou l’on ne touche à rien on laisse faire la nature).

Une fois ce cycle termine l’introduction des poissons est possible.

Voir cet article pour en savoir plus: Tout savoir sur le cycle d’azote et pic de nitrite dans l’aquarium.

Remarque: Ne pas hésité à planter beaucoup au début pour faire concurrence aux algues, car il est quasiment impossible d’éviter les algues pendant les 6 premiers mois de fonctionnement du bac (temps de stabilisation du bac).

Donc pas d’inquiétude si il y a des algues durant ses 6 premiers mois de fonctionnement du bac, ça va rentrer dans l’ordre.

Contrôler l’eau de son bac

Avant de choisir les espèces de poissons, il faut connaître la qualité de son eau.

Les différentes espèces de poissons n’ont pas tous les même besoins, que ce soit en qualité d’eau, de température ou d‘espace dans le bac.

Pour savoir si la qualité de l’eau est bonne, il faut contrôler cinq choses :

  • Le pH : qui informera si l’eau est acide, neutre ou alcalin (Ph acide, inférieur à 7, Ph neutre = à 7 et Ph basique ou alcalin supérieur à 7).
  • Le gH : pour savoir si l’eau est douce ou dure (gH inférieur à 10 = eau douce, gH supérieur à 10 = eau dure).
  • Le kH :qui permettra de savoir si les paramètres de l’eau sont stables (Au-dessus de 3 les paramètres sont bons).
  • Les Nitrites (NO2) : elles doivent être = à 0 sinon danger)
  • Les Nitrates (NO3) : elles doivent être le proche possible de 0 sinon danger)

On peut également y ajouter en option: Po4 (phosphate), fe (fer), Co2 (dioxyde de carbone)… etc.

Remarque: Il est important de bien s’équiper en test gouttes pour contrôler la qualité de l’eau du bac (pas de test bandelette leur précision n’est pas suffisante pour être efficace) .

Une fois que la qualité de l’eau est définie, il faut trouver les poissons qui correspondent aux paramètres de l’eau du bac (On peut modifier les paramètres en fonction des poissons qu‘on souhaite avoir dans son aquarium).

Il faut savoir aussi, si les poissons choisis auront suffisamment d’espace dans le volume du bac et avec qu’elles autres races de poissons ils pourront cohabiter.

Le matériel de base d’un aquarium

Le Filtre à eau

  • mousse bleu
  • perlons
  • billes de céramique

Tous ces éléments filtrent les impuretés et sont en plus de bon nid à bactérie, utile au cycle de l’azote.

L’éclairage

Bien souvent l’éclairage fourni avec les kits aquarium sont insuffisant le minimum étant 1w pour 2 litres d’eau.

De plus, les plantes apprécient quant il y a beaucoup d’éclairage.

L’aération

le reflux du filtre est bien souvent suffisant du moment qu’il y a des vaguelettes à la surface de l’eau. On peut aussi placer une pompe à air .

Le chauffage

il est important de bien choisir sont chauffage car les poissons exotique vivent généralement dans une eau comprise entre 21 et 28 °.

Il en existe différents modèles adaptés en fonction du litrage de l’aquarium.

Remarque: Certains poissons (Ancitrus dit « Lave-vitres »), Coridoras dit « fouilleur de fond », escargots ( les Mélanoïdes dit « alguivore, détrivore ») ou invertébrés (crevettes), vous aiderons dans le nettoyage de l’aquarium.

Cela dit votre intervention est indispensable. Faire attention car certaines espèces nettoient votre aquarium mais apportent d‘autres dégradations dans l‘aquarium.

Par exemple: certains escargots mangent les algues et d’autres détritus gênants, mais si ils sont trop nombreux, ils s’attaqueront à vos plantes.

Ou bien, trop de crevettes peuvent faire un génocide d’escargot dans votre bac. A vous de contrôler l’écosystème de votre aquarium.

Petits conseils

a- Il est préférable de se renseigner sur son aquarium par soi même, en évitant les conseils des vendeurs qui sont parfois (hélas une majorité) sous qualifier.

Pour cela il y a des fiches sur Aquablog , les livres, ou si vous connaissez d’autres aquariophiles expérimentés.

b-Plus un aquarium est gros plus il simple de l’entretenir, de plus si le volume d’eau est important, avec de l’expérience vous pourrez acquérir des espèces fascinantes.

A savoir que certaines races de poissons demandent un entretien spécifique, que ce soit alimentaire ou de reproduction.

c-Lors de l’introduction d’objets de décoration dans l’aquarium ou de plantes, il est préférable de bien les rincer dans un récipient contenant la même eau de l’aquarium ( eau pris dans l’aquarium).

d-Après que le cycle de rodage de l’aquarium soit terminé, vous pourrez introduire les espèces de poissons, crustacés ou invertébrés que vous rêviez.

Pour cela les laisser dans le sac dans lequel vous les avez transporté et:

  1. plonger le sac fermé dans l’aquarium 30 minutes.
  2. prendre un verre d’eau de l’aquarium et le mettre dans le sac, attendre 10min et refaire l’opération 3 fois de suite. Après le dernier verre, attendre un petit quart d’heure
  3. Ne jamais vider le sac directement dans l’aquarium (sauf si on connait les caractéristiques de l’eau dans le sac) car il peut y avoir des bacteries ou autres cochonneries. prennez vos poissons a l’epuisette et jeter l’eau du sac.

Ces manipulations servent au poisson a s’acclimater à l’aquarium et à la température de l’eau du bac. Une introduction trop brutale pourrai le tuer.

e-Si vous débutez pour la première en aquariophilie, il est conseiller de prendre un aquarium d’une centaine de litres et tout équipé.

Ces aquarium ce trouve dans les animaleries. Commencer par une espèces de poissons simple à entretenir comme les Guppy ou les Combattants du Siam par exemple.

Maintenant c’est à vous de vous faire plaisir et bienvenue dans le cercle des aquariophiles.

Mise en service d’un aquarium pour les débutants
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here