Données scientifiques

Nom scientifique : Herichthys cyanoguttatus

Nom commun : 

  • Parapetenia cyanostigma (Sci)
  • Cichlasoma cyanoguttatum (Sci)
  • Cichlasoma pavonaceum (Sci)
  • Herichthys cyanoguttatum (Sci)
  • Heros pavonaceus (Sci)
  • Cichlidé du texas (Fra)
  • Rio Grande cichlid (Ang)
  • Perlcichlide (All)

Famille : Cichlidés

Genre : Herichthys

Espèce : H. cyanoguttatus (Baird & Girard, 1854)

Taille adulte : Peut atteindre une taille d’environ 25 centimètres.

Origine :  Amérique centrale : Rio Grande au Texas et Nord-Est du Mexique dans le Rio Conchos et le Rio Salado.

Les petits affluents à végétation dense où l’eau est chaude sont ses habitats préférés.

Description 

Cichlidé du texas

  • Poisson d’apparence robuste au corps peu comprimé latéralement.
  • La coloration de base varie du vert pâle à l’argenté.
  • L’ensemble du corps et quasiment toutes les nageoires sont finement mouchetées.
  • La tête et la moitié du corps de la femelle sont blanc nacré, la partie arrière étant plus sombre et présentant des rayures verticales allant du bleu très foncé au noir.
  • Les nageoires pelviennes sont uniquement ponctuées aux extrémités.
  • Les nageoires pectorales sont transparentes.
  • Les nageoires dorsale et caudale ne sont pas très développées.

Comportement

  • Relations intraspécifiques bonnes.
  • Espèce relativement calme malgré sa taille imposante. La territorialité du mâle n’est pas très prononcée pendant la période de ponte, si l’aquarium est suffisamment spacieux.
  • Relations interspécifiques bonnes.
  • Il faut maintenir l’espèce avec des poissons de grande taille.
  • Nage dans tout l’aquarium.

Paramètres de l’eau 

  • Une bonne filtration et un bon brassage sont importants pour le bien-être de cette espèce.
  • La température est être comprise entre 20 et 33 °C.
  • Il faut utiliser une eau dont le pH est proche de la neutralité.
  • La dureté pourra se situer entre 5 et 12 °dGH.

Aquarium

Herichthys cyanoguttatus (1)

Maintenance facile.

Un couple peut être hébergé dans un aquarium communautaire d’un volume important. Un minimum de 600 litres est requis.

Le sol sera constitué de gravier grossier et de nombreuses pierres (galets et pierres plates) et racines serviront à élaborer un décor spécifique.

Des plantes à feuilles robustes comme des Anubias peuvent être introduites. L’éclairage doit être intense.

  • Volume conseillé: + de 400
  • pH: De 6 à 7
  • dGH: De 5 à 12
  • Position: pleine eau
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Nourriture

  • L’espèce n’est pas difficile à alimenter.
  • Elle accepte sans problème les aliments habituellement proposés par l’aquariophile.
  • Les granulés de grande taille, les gros flocons, les proies vivantes (artémias et lombrics par exemple), le cœur de bœuf et tous les aliments congelés sont dévorés avec empressement.

Dimorphisme sexuel

  • Très marqué.
  • Le mâle est uniformément verdâtre à jaune avec de nombreux points blanc nacré.
  • La moitié du corps de la femelle est blanc nacré et l’autre partie, en direction du pédoncule caudal, étant plus sombre avec des barres verticales foncées.

Reproduction

Espèce très prolifique, pondeur sur substrat découvert. Les deux géniteurs s’occupent ensemble du frai. Les alevins grandissent rapidement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here