Données scientifiques

Nom scientifique : Moenkhausia pittieri

Nom commun : 

  • Moenkhausia diamant (Sci)
  • Opisthanodus haerteli (Sci)
  • Tétra diamand (Fra)
  • diamant tétra (Ang)

Famille : Characidés

Genre :  Moenkhausia

Espèce : M. pittieri Eigenmann 1920

Taille adulte : 6 centimètres.

Origine : Amérique du sud : Nord de l’Amérique du Sud.

L’espèce est endémique du Venezuela.

Elle est trouvée dans le lac Valencia et ses affluents.

Tétra diamant

Description 

Corps peu allongé, légèrement comprimé latéralement.

Le tétra brillant est paré d’une multitude d’écailles métallisées.

Elles semblent refléter la lumière telles de petits miroirs.

Les nageoires anales, pelviennes et dorsales sont gris/bleu chez le mâle.

Paramètres de l’eau 

  • Le pH doit être légèrement acide à neutre, c’est à dire, compris entre 6,0 et 7,2 pour une dureté allant jusqu’à 10 °dGH.
  • La température peut s’établir dans une échelle comprise entre 24 et 28 °C.

Aquarium

Moenkhausia pittieri s’acclimate à tous les aquariums communautaires d’une centaine de litres.

Son étonnante coloration est mise en valeur dans des bacs densément plantés.

Un sol foncé et quelques racines de tourbières complètent le décor.

Brassage de l’eau, proche de deux fois le volume du bac par heure.

  • Volume conseillé: 101-200 L
  • pH: De 6 à 8
  • dGH: De 5 à 10
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Comportement

Relations intraspécifiques excellentes.

Espèce grégaire à maintenir en groupe de six individus.

L’espèce est idéale pour l’aquarium communautaire peuplé de poissons calmes et sociables.

Nage surtout au milieu de l’aquarium.

Nourriture

Omnivore à prédominance insectivore.

Le pittieri raffole de petites proies vivantes ou congelées.

Il se satisfait par ailleurs très bien de la nourriture usuelle en paillettes.

Dimorphisme sexuel

La dorsale du mâle est colorée.

Elle est plus grande que chez la femelle et se termine en pointe.

Reproduction

Assez problématique si les poissons n’ont pas étés maintenus dans une eau relativement douce.

Le pH doit être neutre pour une dureté de 5 °dGH.

Il faut filtrer sur tourbe. Un aquarium équipé d’un fin treillage à quelques centimètres du fond convient.

Le mâle attire la femelle vers un substrat de ponte quelconque (mousse de java par exemple).

Les minuscules œufs sont dispersés en pleine eau.

Il faut obscurcir le bac et retirer les géniteurs après le frai.

La naissance des larves a lieu en 36 heures et la nage libre se produit cinq jours plus tard.

Fiche du poisson Moenkhausia pittieri
noté 5 - 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here