Données scientifiques

Nom scientifique : Corydoras habrosus

Nom commun : 

  • Rio Salinas cory (Ang)

Famille : Callichthyidés

Genre : Corydoras

Espèce : C. habrosus (Weitzman, 1960)

Taille adulte : Il s’agit de l’un des plus petits Corydoras. Sa taille maximale s’élève à 3,5 centimètres.

Origine :  Amérique du sud : Cette espèce est trouvée au Venezuela dans les affluents du Rio Pao Viejo, en Colombie dans le Rio Casanare, mais aussi au Surinam.

Description 

poisson Corydoras habrosus

  • Petit poisson au corps relativement allongé et au dos peu élevé, contrairement aux autres espèces du genre.
  • La bouche munie d’une double paire de barbillons est située en position inférieure.
  • Cette espèce présente une bande latérale brun-noir assez épaisse sur fond gris clair.
  • Une autre rayure nettement moins prononcée s’étend le long du dos.
  • Une tache plus grande se situe au niveau du pédoncule caudal. Le ventre est blanc.
  • Les nageoires dorsales et caudales présentent de fines rayures parallèles. Les autres nageoires sont transparentes.

Comportement

  • Relations intraspécifiques très bonnes.
  • Cette espèce calme et pacifique apprécie la compagnie de ses congénères dans l’aquarium communautaire.
  • Il s’agit d’une espèce grégaire à maintenir au sein d’un groupe composé de six individus au minimum.
  • Relations interspécifiques très bonnes.
  • C’est un hôte de choix pour le bac d’ensemble peuplé de poissons sociables et pas trop voraces lors de la distribution de nourriture.
  • Cette espèce nage surtout au fond de l’aquarium.

Paramètres de l’eau 

  •  L’eau du bac sera de préférence douce (jusqu’à 18 °dGH) et légèrement acide à alcaline (pH 6,0 à 8,0).
  • La température est idéalement comprise entre 20 et 25 °C maximum.
  • L’eau doit être bien oxygénée et les changements partiels et réguliers de l’eau sont très importants pour le bien-être du poisson.

Aquarium

Cette espèce est facile à maintenir, mais son acclimatation peut s’avérer délicate.

Un aquarium d’une capacité de 100 litres convient parfaitement pour héberger un petit groupe de six individus de cette espèce.

Il faut utiliser un substrat fin, de type sable de Loire. Il n’existe aucune contre-indication à planter abondamment le bac.

Il faut agencer quelques cachettes à l’aide de racines de tourbière, de demi-pots de fleurs et de pierres. L’aménagement d’un espace de nage libre sera bénéfique.

  • Volume conseillé: 61-100 L
  • pH: De 6 à 8
  • dGH: De 2 à 18
  • Position: fond
  • Sociabilité: bonne intraspécifique

Nourriture

  • Régime alimentaire omnivore.
  • Accepte sans problème toutes les nourritures sèches de bonne qualité (flocons et comprimés pour poissons de fond) ou congelées.
  • Il faut lui distribuer de temps à autre des petites proies vivantes vermiformes comme des larves de moustiques, des vers Tubifex et des enchytrées.
  • Si le groupe de Corydoras est associé à des poissons plus rapides, il faudra veiller à nourrir cette espèce de façon ciblée.

Dimorphisme sexuel

Corydoras a nageoire noire

  • Le mâle est légèrement plus petit (3 centimètres ) que la femelle (3,5 centimètres ).
  • Il semblerait également que les taches soient également plus sombres chez le mâle.

Reproduction

  • Deux types d’observations existent au sujet de la reproduction de cette espèce.
  • Dans un cas la quantité d’œufs de 2 mm de diamètre s’élèverait à 30 et dans l’autre cas il s’agirait d’environ 80 œufs d’une taille de 1 mm.
  • La ponte se déroule de façon classique, c’est-à-dire que la position en T est adoptée et les œufs sont déposés un à un sur les éléments du décor.
  • Les jeunes nagent librement après 6 jours et acceptent des nauplies d’artémias si les alevins sont issus d’œufs de 2 mm ou des infusoires si les alevins sont issus d’œufs plus petits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here